Archives de Catégorie: Uncategorized

Élections : l’Heure est à la clarification…

Important : ne pas cliquer sur les liens, simplement glisser dessus le pointeur de la souris.

On me traitera certainement d’abutyrotomofilogène et que mon post est atripodanatoclaste pourtant je suis plutôt du genre antéphonoheptalinguagyrateur surtout en cette période où l’indécision règne, où faire un choix pour les prochaines élections présidentielle devient une décisioncapilloéradicatoire je ne vais pas dodecaquadrodecaquester. Mon choix de l’hémicyclodissolutiomane est fait.

Je vais voter Mélenchon…

Je sais, presque tous les médias, presque tous les experts me disent que je souffre d’intraoculodigitalie , que je suis latérogradeet qu’au minimum mon vote ne sera qu’une luthomiction mais dans la panoplie des oligophrénarches, perigyrostrabiques et autres ovocéphales qui est proposée, alors que beaucoup ont l’impression de se trouver dans le yachtitropicomythivrorotrièdre, mes réflexions nocticonsiliophoriques m’ont fait choisir allègrement les Insoumis.

Lire la suite

2015 en révision

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2015 du Coin du Comptoir.

En voici un extrait :

 Ce blog a été vu 76 000 fois en 2015. S’il était une exposition au Louvre, il faudrait à peu près 3 ans pour que chacun puisse la voir. Nous comparer au Louvre est un peu osé surtout que l’apéro n’est pas leur spécialité…

En vous souhaitant un bonne année, on espère vous retrouver tous en 2016.

 

Le droit du sol au ras des pâquerettes…

Régulièrement revient, chez les obsédés de l’identité nationale, la remise en cause du droit du sol et son remplacement par le droit du sang.

Au Coin du Comptoir on a fini par se dire que finalement on ne savait pas de quoi parlaient les partisans de l’une ou l’autre loi et que nous non plus. Honte à nous ! On avait tous une opinion mais on ne savait pas sur quoi. Bien qu’il nous semble que ce soit le cas de beaucoup de ceux qui en parlent nous avons décidé de sortir de cette position imbécile !

Droit-du-sol

En gros pour nous la loi du sol c’était que toute personne née sur un territoire avait légalement la nationalité de ce territoire et que par la loi du sang, le rejeton né de parents d’une certaine nationalité héritait légalement de cette nationalité, point barre. Il y avait d’ailleurs des cas particuliers assez marrants qui entretenaient les polémiques d’apéro, par exemple la question de notre ami André

 » …et si une maman accouche dans un avion qui survole la France où s’applique la loi du sol ? »

 » l’avion y touche pas terre alors quid de la loi du sol ? « 

 » oui mais il est au dessus de la France quand même… « 

Nous verrons plus tard comment est réglé ce cas particulier bien digne d’une discussion de bistrot, mais revenons en à nos deux lois.

Lire la suite

Grèce : petits guide contre les bobards médiatiques (et politiques) bobard 1…

Ce n’est pas le premier, ni le dernier billet sur le sujet de la dette, dette qui monopolise les médias quand il ne s’agit pas de faire le buzz sur un sujet qui fait monter l’audience.

Au Coin du Comptoir nous somme tombés sur un article du CAC [Collectif citoyens sur l’Audit de la dette publique], des amis qui suivent de très près tous ces problèmes qui justifient pour nos politiques l’austérité et le serrage de ceinture.

dette-grece-colosse-mai-2011

Avec l’exemple de la Grèce et loin ce que racontent les « experts » libéraux, le CAC décrypte les sornettes que l’on entend à longueur d’analyse. On va faire un petit retour sur les bobards les plus médiatisés.

Idée reçue n°1 : Annuler la dette grecque: 636 € par Français ?

Le discours officiel sur la Grèce

« Il n’est pas question de transférer le poids de la dette grecque du contribuable grec au contribuable français » (Michel Sapin, ministre de l’Économie, Europe N°1, 2/02), « une ardoise de 735 € par Français » (Le Figaro, 8 janvier), 636 € selon TF1 (2 février).

Pourquoi c’est faux ?

La France est engagée à la hauteur de 40 milliards € par rapport à la Grèce : une petite partie a été prêtée à ce pays dans le cadre de prêts bilatéraux, le reste (environ 30 milliards d’euros) étant apporté en garantie au Fonds européen de solidarité financière1 (FESF), lequel a emprunté sur les marchés financiers pour prêter à la Grèce.

Dans les deux cas ces prêts sont déjà comptabilisés dans la dette publique française (environ 2000 milliards €). Leur annulation n’augmenterait donc pas la dette.

La France devra-t-elle débourser ces sommes en cas d’annulation de la dette grecque ? Non, car en fait, la France, comme la plupart des pays, ne rembourse jamais vraiment sa dette. Lorsqu’un emprunt vient à échéance, la France le rembourse en empruntant de nouveau. On dit que l’État fait « rouler sa dette ».

La seule chose que perdraient les contribuables français, ce sont les intérêts versés par la Grèce, soit 15 € par Français et par an2.

La BCE pourrait résoudre facilement le problème de la dette grecque. Elle pourrait rayer d’un trait de plume les 28 milliards qu’elle détient. Elle pourrait racheter aux institutions publiques (États, FESF) les titres grecs qu’ils détiennent, et les annuler également. Ou bien les transformer -comme le demande la Grèce– en obligations perpétuelles, avec un taux d’intérêt fixe et faible, et pas de remboursement du capital. De toute façon une banque centrale ne court aucun risque financier puisqu’elle peut se refinancer elle-même par création monétaire.

Quelles leçons pour la France et l’Europe ?

En France aussi la dette publique est insoutenable et ne pourra pas être remboursée. Les taux d’intérêt sont très faibles aujourd’hui ? Oui, mais c’est parce que la France mène une politique d’austérité qui plaît aux marchés financiers. C’est aussi parce que les investisseurs financiers ne veulent plus courir le risque d’investissements dans le secteur productif. Pour en finir avec cette politique en France et en Europe, il faudra aussi alléger le poids des dettes, d’une façon ou d’une autre : restructuration, remboursement partiel par un prélèvement exceptionnel sur les grandes fortunes, annulation partielle… toutes les hypothèses doivent être étudiées et faire l’objet de choix démocratiques.

arton9851

C’est un peu plus clair ? Mais ce n’est pas le seul bobard qu’adorent nos « experts, on passe rapidement au 2 !

 

 

Comme dit le volatile, la famille Copé est fan de Bygmalion…

Notre but intellectuel n’est pas de tirer sur les ambulances, mais quand même,  quand ça devient génétique, on doit faire confiance à la science, sinon où va-t-on ??

L’affaire, -marginale tout de même- a été signalée par le Canard Enchainé qu’on ne peut pas soupçonner d’être partisan, ni même de jouer à la désinformation des lecteurs, comme d’autres. Des faits, des faits vérifiés, comme les potes du Coin du Comptoir.

Copé-Jean-François-et-Nadia-mpi-300x222

Citation de l’observatoire des Subventions que l’on ne peut pas non plus taxer de grand ami de la Gauche.

Après l’affaire des billets d’avion de Nadia Copé (voir L’ UMP rembourse 24 000 euros de billets d’avion à Nadia Copé, et aussi Jean-François Copé rémunère sa femme avec son enveloppe parlementaire), voici l’affaire des contrats Bygmalion de l’ex-femme de Copé ! D’après le Canard enchainé, Valérie Ducuing, l’ex-femme de Jean-François Copé, a fait appel aux services de Bygmalion à de nombreuses reprises entre 2010 et 2013.

Jean-François Copé et Valérie Ducuing ont divorcé en 2007. En 2009, l’ex-femme de Copé a rejoint la direction financière d’ EDF. A partir de 2010, Valérie Ducuing a commencé à faire appel à Bygmalion pour différents types de prestations et pour le compte d’ EDF. Selon le Canard enchainé, EDF a payé cette année-là une première facture de 54 358 euros à Bygmalion pour des «conseils stratégiques», des «éléments de langage», ou encore de la veille internet.

L’ex-femme de Copé a continué à faire appel à Bygmalion pour des missions d’ e-réputation. EDF a ainsi payé 52 500 euros à Bygmalion en 2011, 36 500 euros en 2012, puis 21 500 euros en 2013.

Au total, l’ex-femme de Copé aura commandé près de 165 000 euros de prestations à Bygmalion pour EDF.

Comme quoi quand le courant passe…

Le gouvernement actuel est nul en écoutes… (brève)

Comme le disait avant hier Richard, notre copain d’apéro qui a travaillé chez France Télécom avant d’avoir une promotion chez Orange suite au décès de l’un de ses collègues :

denis-robert_1

Le gouvernement est nul en communication. Tiens, y a qu’à voir les écoutes. A écoutes_1l’époque de la Droite ça marchait autrement. C’était les politiques qui écoutaient les juges et les journalistes, y a qu’a voir Clearstream et l’ami Denis Robert qui en parlait encore l’autre jour. Y se tenait au courant le pt’i nerveux et même Villepin se tenait à carreau…

Notre Richard était au courant que la DCRI avec l’aide d’Orange écoutait tout et l’affaire Bettencourt en général mais c’était pour la bonne cause, et notre Richard était fier de travailler avec Claude Guéant .

140319-ecoutes-sarkozy-herzog-chimulus

On attend le cinquième pastis de Richard pour avoir des révélations inédites sur ces écoutes. Toutefois, on aimerait bien avoir un copain qui aurait fourni les mémoires flash de l’enregistreur de Buisson…

Au Suivant… [brève]

C’est un peu passé inaperçu, caché sans doute par la hausse de l’électricité : Le patron d’ EDF aurait été pris les doigts dans la prise par Tracfin, les gendarmes de la finance.

proglio-edf Lire la suite

Etes vous droitophobe ?

–  » Si vous n’avez plus d’idée, vous devez être « idéophobe » !!! « 

On croyait avoir tout vu Au Coin du Comptoir,  mais là, on en est resté comme deux ronds de flan ! Il semblait qu’il n’y avait plus d’idées à Droite. Et bien si !! Une nouvelle initiative vient de bousculer toutes les rumeurs qui laissaient entendre qu’à Droite les seules préoccupations étaient de savoir qui serait le chef et comment éviter la faillite, bien loin des problèmes de chômage, de la crise, de nos voisins européens…

Lire la suite

Ils ne crient pas trop fort mais ce n’est pas une raison pour ne pas tendre l’oreille…

On ne dit pas que c’est la vérité révélée, mais, Au Coin du Comptoir on aime bien avoir du grain à moudre coté réflexion.

On n’est pas dogmatique, bien au contraire, alors du coup on pioche la matière à réfléchir partout où on trouve…  Après, il ne reste plus qu’à en discuter sans à priori, et ce n’est pas vraiment toujours très facile !

Sujet : Le FN pour les nuls.

Celui qui cause Me Bilger… Maitre, vous avez la parole…

bilger

http://www.philippebilger.com/blog/2013/06/le-fn-pour-les-nuls-.html

A+ les piliers de zinc et bonne réflexion…

Il ne faut pas désespérer, tout ne va pas si mal dans le monde …

Finalement tout est relatif…

Au Coin du Comptoir la grogne due à l’augmentation de la taxe sur la bière s’est calmée. La crise est passée par là. Mais c’est quoi, au fait, cette crise ?

Les surfeurs du Net du coin du zinc viennent de nous en apprendre une bonne : le total de la fortune privée des milliardaires en dollars de la planète dépasse le PIB de chacun des grands pays européens dont nous sommes si fiers.

forbes-2009-bill-gates-est-nouveau-lhomme-ric-L-1

Notre jolie planète bleue comptait 7 126 582 019 habitants ce 27 avril 2013 à 9h 45′ et 1426 milliardaires en dollars. Ces milliardaires disposent d’une fortune estimée à 5 400 milliards de dollars. (5 400 000 000 000 $ )

population mondiale 27-04-2013

Le PIB de la France pour 2012 est de 2 033,7 milliards d’euros, celui de l’Allemagne de 2 643, 9 Mds € , le Royaume Uni 1 901 Mds € , l’Italie 1 565,5 Mds € et celui de l’Espagne de 1 054,4 milliards d’euros…

Quand on vous disait qu’une des premières règles de l’économie c’est que quand l’un perd de l’argent, un autre en gagne !

L’article du magazine Forbes

%d blogueurs aiment cette page :