Le gag tragique de la semaine…


Sur le fil de notre journal Facebook on nous a transféré les informations d’un site américain qui nous a semblé réunir toute la quintessence des contenus que l’on voit pulluler sur le Net et qui veulent -enfin- nous dire la vérité, toute la vérité et débusquer les mensonges. Redflag, littéralement le drapeau rouge, (rassurez-vous ce n’est pas une résurgence du parti communiste américain) qui peut se traduire également par le signal d’alarme, portant fièrement ce nom, semble effectivement sonner une alarme dont on entend régulièrement résonner la sirène en France.

German news : Co-pilot of Germanwings Airbus was muslim convert…  » Hero of islamic state » ?

Nouvelle d’Allemagne : le copilote de l’Airbus de la Germanwings était un musulman converti… « Un héros de l’état islamique » ?

redflag

Dans l’article, on apprend que la police a trouvé « un élément important » dans l’appartement du copilote qui a crashé les passagers de son avion cette semaine dans les Alpes. Le lien de Redflag vers la page qui parle de la découverte d’éléments importants par la police allemande nous apprend que le copilote était peut-être un amoureux éconduit (a “jilted lover.”) et ne fait aucunement référence à une quelconque islamisation de celui-ci.

Mais, citant les informations d’un autre site, le Redflag continue par la déclaration d’un journaliste allemand selon lequel l’Allemagne a maintenant son 11 septembre, et qui termine son papier disant :  » merci pour ta conversion à l’Islam Adréa Lubitz  » (!!!) La suite est tout aussi délirante :

Tout indique que le copilote d’Airbus ait arrêté sa formation pendant 6 mois lors de sa formation (1) en tant que pilote dans Germanwings, se soit converti à l’islam et par la suite, soit par ordre de «radicaux», c’est à dire de musulmans pieux, soit par un ordre tiré du livre de la terreur, le Coran, soit de son propre chef ait décidé de mener à bien cette assassinat de masse. Une mosquée radicale de Brême (2) dans laquelle le converti séjournait souvent, est au centre de l’enquête, on peut supposer qu’il -comme Mohammed Atta, dans l’attentat contre New York- ait reçu ses instructions directement de la mosquée.

(1) On connait aujourd’hui la teneur de « l’élément important » trouvé par la police, il avait caché à sa compagnie un arrêt maladie pour troubles psychiatriques.
(2) Brème est a plus de 300 km du domicile d’Adrea Lubitz .

Comme éléments de preuves avancés, « il semblerait » que la page Facebook -introuvable- du copilote montre qu’il était un musulman converti et qu’une autre page -tout aussi introuvable- ait été mise en ligne sous le titre  » soutien à Andrew Lubitz, héros de l’état islamique« .

Si les américains ont eu le 11 septembre nous avons eu également notre part de drames en Europe encore tout récemment mais cela justifie-t-il la récupération d’un drame atroce pour appuyer une propagande islamophobe ? Attribuer ou sous-entendre volontairement que l’explication, la responsabilité, du plus petit fait-divers local comme d’une horrible catastrophe aérienne engage la responsabilité des musulmans dans leur essence n’est elle pas une tentative -finalement assez efficace pour qu’elle puisse trouver un écho sur nos réseaux sociaux- de désinformation et de propagande visant à attiser la haine irraisonnée de l’autre et la désignation d’un bouc émissaire pour les malheurs de notre époque ?

Dans le cas de cette catastrophe aérienne, les véritables causes ont été rapidement découvertes grâce aux enregistrements de bord et à certains témoignages matériels confirmant les problèmes psychiatriques du copilote responsable d’avoir entrainé 149 personnes dans son délire suicidaire. Mais suite à ces publications islamophobes répétées, ne restera-t-il pas quelques lecteurs qui seront persuadés qu’on leur ment, que la vérité est ailleurs, que ce sont les fabulateurs qui ont raison et que tous les musulmans sont à proscrire quand il ne s’agit pas de les éliminer ?

Il serait peut être temps que chacun prenne au moins la peine de réfléchir avant de diffuser et de rediffuser toutes ces informations créées pour diviser les Hommes. En France il est devenu à la mode d’accuser ceux qui s’élèvent contre ces tentatives d’endoctrinement de « bobos » moralisateurs. « Droitdelhomistes » est devenu une injure pour désigner ceux qui placent encore leurs valeurs dans les principes contenus dans ce texte universel.

François de Closets n’affirmait-il pas il y a quelques jours que la montée du Front National était dû à l’antiracisme de ces adeptes du politiquement correct ? Nous, Au Coin du Comptoir, nous nous demandons alors s’il fallait devenir raciste pour faire baisser son audience ( ? )…

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 29/03/2015, dans politique, Société, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :