Entre la peste et le Choléra…


On a beaucoup parlé – sauf sur Radio France – du  » ni – ni  » du patron de l’UMP de retour du Qatar au Coin de notre Comptoir et dans les chaumières. Chez nous, le coude sur le comptoir, beaucoup trouvent que c’est facile et que l’ex Président ne se mouille pas trop, que du coup il ne se fâche avec personne, même pas avec les gars de la Marine sauf avec ses ennemis jurés, les ex de Gauche du gouvernement qui ont conservé le sigle « Socialiste ».

Nous autres, localement pour ces élections départementales, quand on sort de notre bistrot virtuel nous sommes un peu dans la panade ! Notre département est à Droite depuis des lustres et ce n’est pas la cote de popularité de ce gouvernement qui devait y changer la couleur, mais quand même…

Jean Louis Masson - Nicolas Dupont Aignan

Jean Louis Masson – Nicolas Dupont Aignan

On se retrouve au second tour à avoir à choisir entre la peste et le choléra et Dieu sait que nous ne sommes pas partisans du « tous pourris ». Nous ne somme pas non plus partisan des attaques ad hominem, car ceux qui nous suivent le savent, ce sont les idées et les faits qui nous intéressent. Mais la on sèche un peu. D’un coté le FN qu’on a plus besoin de présenter à ceux qui lisent les journaux, écoutent la radio ou regardent la télé, et de l’autre un sénateur depuis 2001, conseiller général depuis 1976 (!) deux fois député en 1986 à 88 et de 1988 à 1997, conseiller municipal de la belle ville de Metz de 1989 à 2001 et actuel conseiller municipal des 543 habitants du village de Nouilly . Ouf !!

La biographie de Jean Louis Masson – c’est le candidat de notre canton qui a viré en tête devant le FN au premier tour – est édifiante à plus d’un titre et pas seulement par son volet politique qui nous intéresse ici. RPR puis UMP de 1978 à 2002 il est actuellement classé officiellement sous l’étiquette RASNAG. Vous aurez certainement appris quelque chose aujourd’hui, le RASNAG est la Réunion Administrative des Sénateurs ne figurant sur la liste d’Aucun Groupe qui compte actuellement neuf sénateurs. Mais, mais, mais…

Mais, notre sénateur est le créateur de la formation politique Démocratie et République – anciennement Metz pour tous – un micro parti fondée en 1991 qui comptait en 2011 neuf députés et quatre sénateurs. Vous allez nous dire que ça ne vous parle pas vraiment ce « Démocratie et République » et pourtant…

805206467

Il faut tout d’abord expliquer le pourquoi de ces micro partis politiques qui pullulent de ci de là . soyons sot ! C’est pour faire passer un nouveau message, de nouvelles idées, proposer une nouvelle façon de faire de la politique, se rapprocher du citoyen, … Bien sûr que non ! Il s’agit de financement de la vie politique. Voici ce qu’en disait Médiapart en février 2011 :

Les méandres de la législation sur le financement de la vie politique n’en finissent plus d’étonner. Voici qu’un nouveau spécimen de parti intrigue, à la lecture du décret du 29 janvier qui détaille la distribution des aides publiques pour l’année 2011. Une formation baptisée «Démocratie et République», dépourvue de la moindre activité nationale comme du moindre adhérent, se glisse étonnamment dans la liste des partis métropolitains jouissant d’une subvention annuelle de 44.000 euros par sénateur ou député affilié. (…)

Pour 2011, «Démocratie et République», sorte d’auberge espagnole qui abrite neuf députés et quatre sénateurs d’origine hétéroclite, capte ainsi 577.000 euros de l’Etat – soit plus que les Verts ou le Mouvement pour la France de Philippe de Villiers, autrement plus actifs dans l’Hexagone. (…)

C’est que «Démocratie et République» exploite, chaque année un peu plus, une micro-faille dans la législation (que le PS a tenté de supprimer par amendement en décembre dernier). Dans l’esprit de la loi sur le financement de la vie politique, cette formation n’aurait jamais dû bénéficier de l’aide publique de 44.000 euros par parlementaire; mais grâce à une succession de «manœuvres» et de «détournements», pour reprendre les mots du PS, elle s’est transformée en véritable «guichet». Aujourd’hui, certains élus viennent y tirer «leur» argent, pour le reverser à une petite association maison, dont les comptes échappent aux procédures habituelles de contrôle. La «gymnastique», comme dit son inventeur Jean-Louis Masson, est bien rodée.

Plus on est de fous plus on passe au guichet, le sénateur Masson ne refuse aucune adhésion à son parti de poche sachant que chaque député rapporte 43 908,32€. Soutient de Nicolas Dupont Aignan qui s’est rattaché pendant un temps à Démocratie et République, il héberge sans tiquer également Jacques Bompart célèbre transfuge du FN. Pas besoin de chercher très loin les « affinités électives » de notre candidat au départementales. Fermement opposé au mariage pour tous il est également le seul parlementaire qui n’ait pas participé au vote sur le projet de loi constitutionnelle de modernisation des institutions de la Ve République.

2000199913

Vous voyez dans quelle dilemme nous sommes dans notre canton ! Pour qui voter ? Le FN ou Démocratie et République ? Vous connaissez un peu nos opinions, le FN c’est exclu depuis toujours et ça le restera, c’est une évidence mais quand on sait que le représentant de Démocratie et République avait été accusé d’avoir fait un tract diffamatoire anonyme contre lui-même pour jeter le discrédit sur l’autre candidat ! quand on sait qu’une de ses élections a été annulée par le Conseil Constitutionnel parce qu’il avait financé la campagne d’un concurrent pour affaiblir sa rivale centriste ! quand on sait ce que nous venons de détailler sur le micro parti, On se dit que le seul bulletin à glisser dans l’urne sera à ce format.

peste cholera

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 28/03/2015, dans politique. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :