Quand la Bible parlait grec ou latin…


Il nous font rigoler tous ces prêcheurs qui, sous prétexte de démontrer que les musulmans sont tous des terroristes en puissance prêts à déferler sur le Monde, nous expliquent que leur Livre à eux ne contient que des messages de paix, de tolérance et d’amour. Il y a dans le Coran des passages qui peuvent justifier la folie meurtrière. Il y a dans la Bible des passages qui peuvent justifier des massacres.  Au Coin du Comptoir, on va juste reprendre quelques citations non exhaustives de la Bible pour édifier ces ignares qui ne l’ont jamais lue, ou qui ferment un œil en la lisant. C’est instructif dans de nombreux domaines…

Bible, coran and tora

Polygamie, inceste, GPA, PMA …

Lamek, descendant de Caïn avait deux femmes, Ada et Tsilla. C’était la Genèse, le début, il fallait bien peupler ce monde nouvellement créé. Abraham et Jacob imitèrent également leur ancêtre comme nous le verrons plus loin [Genèse 4, 19]

Abraham a bien des problèmes avec sa femme Sarah. Il se la fait piquer une première fois par Pharaon [Genèse 12, 11- 20] puis par Abimelec le roi de Guérar [Genèse 20, 1-12] Abraham avait dit à chacun des dragueurs que Sarah était sa sœur, ce qui n’était pas vraiment faux puisqu’elle était sa demi-sœur, même père, mères différentes. Ah les familles recomposées !

Nous passerons sur le passage de la Bible qui souligne l’inceste des filles de Lot mises enceintes par leur père qu’elles avaient saoulé et qui engendrèrent la tribu des Moabites et des Ammonites (genèse 19, 31-38]

Parlons de la gestation pour autrui dont les intégristes ont fait un leitmotiv depuis le début de l’affaire du mariage pour tous. Sarah, femme d’Abraham était stérile, celui-ci désirant une descendance, elle lui met dans son lit Agar, sa servante qui porta Ismaël. [Genèse 16]. Sarah aura finalement un fils, Isaac, certainement par procréation médicalement assistée, car Abraham avait 100 ans et elle certainement dans les mêmes eaux, à la naissance du rejeton. Même procédé pour Jacob, dont la femme Rachel fut longtemps stérile, elle mit dans son lit Bilha et Zilpa et Léa, 3 servantes porteuses et il les mit enceintes . [Genèse 30,1-24]

Caïn...

Caïn…

Venons en maintenant à la violence.

Descendant de Caïn, le premier assassin, Lémec ou Lamek -bin oui quoi c’est comme ça qu’il s’appelle- bigame notoire, a tué deux hommes, on ne sait trop pourquoi. La Bible nous promet que Caïn sera vengé sept fois et Lémec soixante dix sept fois. De quoi donc ? on se le demande [Genèse 4 – 23, 24]

Siméon et Lévi pour venger l’affront fait à leur sœur Dina tuent toute la population mâle de Sivem. On se croirait dans certains quartiers. [Genèse 34].

Samson, avec l’aide de son Dieu, tue mille païens, des incirconcis comme il est dit dans le Bible, à coups de mâchoire d’âne, une arme de destruction massive ! [Juges 15, 15-18]

Judas et Siméon tuent quelques milliers de Cananéens et coupent les pouces des mains et des pieds du roi Adoni Bezec et de 70 autres rois. [Juges 1]

Le Prophète Eli égorge 450 prophètes païen [ Juges 18, 40]

Pour la prise de Suse, les Juifs tuent 500 ennemis, en égorgent une dizaine et pendent les 10 fils de Haman. Les Juifs des campagnes en tuent 75 000. Il y avait certainement quelques juifs marseillais dans la bande qui ont un peu exagéré, mais quand même ! [Esther 9].

Après avoir fait tomber les murailles de Jéricho à coups de trompes, suivant ainsi les conseils du général Dieu, l’armée de Josué passa au fil de l’épée tout ce qui se trouvait dans le ville, « hommes et femmes, jeunes et vieux, jusqu’aux taureaux, aux moutons et aux ânes ». Il ne laissa en vie qu’une prostituée et sa famille qui avait caché ses deux espions. [Josué 6, 21]

Un lévite, parti récupérer sa concubine à Bethléem après quelques péripéties chez son beau père, s’en retourne chez lui et passe une nuit à Guibéa. Pris à parti par des hommes de cette ville il leur file sa concubine pour avoir la vie sauve. Le lendemain, rentré chez lui, il découpe la gueuse souillée en 12 morceaux qu’il éparpille dans tout le territoire d’Israël ! [Juges 19]

Samson in the Kingstone Graphic Bible

D’après les Livres, Dieu approuve régulièrement la violence quand il ne s’en mêle pas parfois personnellement [Amos2,9] Il tue tous les premiers nés d’Égypte pour sauver le peuple juif [Exode 12, 29-30] et anéantit les Amorites, les hittites, les Cananéens, les Philistins et bien d’autres qui gênent les projets d’installation en terre promise.

Dans le Nouveau Testament, Dieu se calme beaucoup dans ses messages mais ses églises par la suite prennent le relais. On extermine tous ceux qui ne croient pas au nom d’un message d’amour ! Dans les premiers siècles, dès que le Christianisme devient la religion soutenue par l’Etat, ils massacrent à tour de bras les païens, détruisent leurs temples, brulent les hérétiques, décapitent du musulman aux croisades, passent au fil de l’épée les indigènes qui ne veulent pas se convertir dans les nouveaux territoires coloniaux, massacrent les protestants -d’autres chrétiens- brulent les soi-disantes sorcières, persécutent le Juif qui doit être puni car il a tué leur Dieu.

TheInquisition4

Sans vouloir faire un concours, les Livres soi-disants saints, émanation ou messages de la parole divine, se valent bien quand il s’agit de trucider ceux qui ne rentrent pas dans le moule. Tout ceci pour dire qu’on ne trouvera pas de solutions simplistes au pourquoi du terrorisme des islamistes fanatiques et fascistes dans leur Coran, sauf qu’à oublier ce qui traine dans la Bible et la Torah. Tout lecteur illuminé qui lit les Livres au premier degré ou qui cherche des excuses à son intégrisme est potentiellement dangereux et celui qui ne l’a pas lu, conseillé par un crétin qui l’a lu de travers, l’est tout aussi.

 Rappelez vous aussi il n’y a pas si longtemps, nos curés à nous sortaient en soutane,nonne_1 finalement une sorte de djellaba à boutons, nos bonnes sœurs en burka.  Avant hier les nazis coupaient les barbes des Juifs polonais. Aujourd’hui, nos intégristes Chrétiens fanatiques,  hier anti païens, anti protestants, anti orthodoxes, qui sont encore aujourd’hui du coté des antisémites et des islamophobes, prêchent la guerre de religion, de civilisation et manifestent à genoux dans la rue quand un texte ne cadre pas avec leur Livre à eux.

Il y a bien sûr un rapport avec l’Islam dans les tueries des 7, 8 et 9 janvier, comme il y a un rapport entre le Christianisme et les massacres des croisades, comme entre le Catholicisme et la Saint Barthélémy et l’Inquisition, comme entre le Judaïsme et la violence exercée sur les Palestiniens par des colons fanatiques, comme entre le communisme et les répressions staliniennes (1). La barbarie n’est pas le contraire de la civilisation, elle est dans la civilisation. La critique DES religions et des intégristes de tout poil est nécessaire quand il s’agit pour elles de revenir sur la séparation de (des) église(s) et de l’Etat, de revenir sur la laïcité, d’essayer d’imposer chacune leur morale et leurs règles, détruisant ainsi la Liberté.

(1) arguments de JFK dans un article de Marianne.

Nous, au Coin du Comptoir, on a un truc qui nous simplifie bien la vie. En gros, on est athées ! Du coup, ces Livres sont pour nous de jolis recueils, un mélange de légendes et de faits historiques anciens, qui se sont transmis de générations en générations, que nous lisons d’un œil critique comme Michel Onfray dans son traité d’athéologie. On a aussi un second truc, on essaie d’éviter la globalisation, LES Cathos, LES Juifs, LES musulmans ça ne veut rien dire.

2606-GaFrance

Quand l’asservissement aux dogmes et aux rituels empêche la libre réflexion philosophique humaniste, la Démocratie en prend un coup, la théocratie progresse et les  intégristes les plus crétins passent à l’acte.

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 27/01/2015, dans politique, Religion, Société, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Je suis tombee par hazard sur votre site! y a de la relfexion.. pourquoi pas. Tout le monde a son mot a dire.. meme moi en prenant le temps de mettre un commentaire. L’analyse du passe des religions – la conclusion qu’elles se valent toutes et quelles massacres toutes, c’est du passe. On vit au 21ieme siecle et il est grand temps de VIVRE et d’arreter de penser a MOURRIR. Si les massacres religieux etaient « justifies » par la non-adhesion. aujourd’hui en acceptant le « melting-pot » on n’a pas a subir dans un pays libre les represailles de guerres qui se passent ailleurs. Il est intolerable d’etre pris en otage pour des conflits qui trouvent leur sources ailleurs car les antagonistes n’arrivent pas a se parler. Faire subir cette haine sur des innocents est pathetique. Les efforts de terreurs peuvent etre mis au service de la paix, Abordons un raisonnement inverse. Vous le dites bien, l’histoire se repete, les massacres n’ont rien de nouveau, l’esprit de domination non plus. Y a des opportunites, etre autre, agir autrement, et je pense que au lieu de ressacer le passe il faut s’ouvrir aux solutions, faire des propositions et discuter dessus et non pas discuter et interpreter les actes du passe des uns et des autres – car on y trouvera toujours une justification qui attise rancoeur et haine de facon a mieux recommencer. A bon entendeur, salut!

    J'aime

    • Merci pour ton commentaire Sandrine,

      parfois les discussions d’apéro ne sont pas assez claires ( normal, n’est il pas ! ). La discussion ne portait pas sur une justification des violences que l’on trouve dans les religions et dans l’humanité toute entière depuis que les bactéries se bouffent entre elles. Le papotage est est né à la lecture de sujets qui pointaient uniquement le doigt vers le Coran comme source de violences en oubliant que les autres dogmes monothéistes ( ceux que certains trouvent fondateur de notre « civilisation » ) partagent les mêmes travers. Notre conclusion est donc qu’il ne faut pas aller chercher les causes de ces violences dans ces dogmes qui servent uniquement, à notre avis, de cache sexe à des dérives nihilistes beaucoup plus politiques et sectaires. On ne nous fera pas croire que la promesse de 72 vierges au paradis suffit à faire de quelqu’un, même dérangé, un martyr sanguinaire.

      Sur le sujet du terrorisme international – que l’on ne traite pas vraiment – dans ce billet, « ressasser » l’histoire permet peut être de mieux comprendre ce bazar très complexe plutôt que le résoudre. Nous avons tâtonné longtemps chez nous, et non sans violences, pour passer de la théocratie à la démocratie, de la monarchie de droit divin à la république.Des causes géopolitiques, géo-économiques, les guerres pour les pétrole, les influences internes à l’Islam, chiisme, sunnites, wahhabites, …, ont fait de ces conflits un chaos incompréhensible difficile à comprendre pour des béotiens comme nous Au Coin du Comptoir.

      Heureusement il reste « des espoirs » comme tu le dis. En jetant un oeil sur la majorité des billets de ce blog, tu verras que nous sommes dans les problèmes actuels et que nous faisons appel à l’histoire pour certains d’entre eux, uniquement pour essayer de mieux comprendre ou de réfuter des arguments qui nous semblent erronés. Il y a des opportunités,mêmes tragiques, qui doivent nous permettre de réfléchir et « discuter dessus » comme tu le dis et là dessus, nous sommes entièrement d’accord…

      J'aime

  1. Pingback: Récupérations, Manipulations : Le silence des pantoufles trois ans après… | au coin du comptoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :