Affaire Fillon – Jouyet, l’agenda de Fillon…


Hier à l’apéro du dimanche, un pilier du Coin du Comptoir en voulant récupérer une caouette qui lui avait échappé, a fait une découverte intéressante sous un tabouret de bar, un agenda un peu fripé. Nous avons mis du temps pour savoir à qui pouvait bien appartenir cet agenda mais finalement, notre investigateur maison s’est écrié :

mais bon sang mais c’est bien sûr… c’est l’agenda de Fillon !!

Du Coup, nous avons pu avec un peu d’imagination reconstituer le déroulement de cette lamentable affaire Jouyet-Fillon. Le déroulement des faits met à mal les théories des tenants du complot mondial contre Sarkozy. Notre opinion, depuis longtemps est que ses ennemis les plus acharnés sont certainement dans son camp.

agenda_1

27 mai 2014

Un peu énervé par l’affaire Bygmalion, J-F Copé démissionne de la présidence de l’UMP et est remplacé par le triumvirat – Fillon – Raffarin – Juppé -.  Ils se lancent dans un audit financier de l’organisation. Ils tombent notamment sur une facture payée à Buisson (peut-être pour un nouveau magnétophone !) et le versement du montant de la pénalité Sarko par le parti au Trésor Public.

Entre le 27 mai et le 24 juin 2014

« Les commissaires aux comptes étaient hésitants sur leur légalité », se souvient-on à l’UMP. François Fillon propose, et obtient, que son avocat Me François Sureau rédige une consultation juridique sur le paiement des pénalités. Elle est sans appel. Me Sureau conclut à « un abus de confiance ». Selon lui, l’UMP ne pouvait pas payer pour un tiers. « Lors d’une réunion, il y a eu un débat animé à quatre, Fillon, Raffarin, Juppé et Chatel », raconte une source à l’UMP. D’autant plus animé que dans les affaires Chirac et Juppé, quelques années auparavant, le RPR et l’UMP avaient mis la main à la poche pour régler des amendes…

D’après ce que l’on croit savoir, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, en froid,  se retrouvent pour discuter. L’ancien Premier ministre avait évoqué cette amende. Le maire de Bordeaux demande à Nicolas Sarkozy de verser au pot et le ton est rapidement monté. L’ancien Président lui a rappelé que lui n’avait jamais fait payer Jacques Chirac.

agenda_2

Le 24 juin

Déjeuner Jouyet – Fillon – Gosset chez Le Doyen. Déjeuner durant lequel Fillon aurait fait part à Jouyet de sa grave préoccupation concernant l’affaire Bygmalion et il aurait évoqué également la question des pénalités Sarko.

Le 27 juin

La parquet ouvre une enquête sur Bygmalion mais pas sur le payement des pénalités.

Le 29 juin

Fillon est l’invité de RTL et il n’oublie pas de citer la phrase qu’il avait notée dans son agenda.

agenda_3

Le 30 juin 2014

Les commissaires aux comptes valident les comptes de l’UMP, en n’inscrivant pas en « créance » les virements Sarkozy.

Le 1er juillet

Le lendemain, les mêmes commissaires aux comptes alertent le parquet dans cette affaire. Drôle de démarche contradictoire ! D’un côté, valider les comptes et, de l’autre, les dénoncer. Ont-ils agi sur ordre? Si oui, de qui? « On a appris par la presse leur démarche auprès du parquet », certifie un proche de Fillon.

Le 2 juillet 2014

Le parquet de Paris ouvre une enquête visant un éventuel « abus de confiance » au préjudice de l’UMP.

agenda_4Le 20 septembre

C’est ce jour-là que le secrétaire général de l’Elysée raconte sa version du déjeuner avec François Fillon aux journalistes Fabrice Lhomme et Gérard Davet. L’Obs publie les bonnes feuilles le 8 novembre. L’affaire Jouyet-Fillon est lancée.

agenda_5

le 29 octobre

Une perquisition est effectuée au siège de l’UMP dans le cadre de l’affaire Bygmalion mais aussi du versement de l’amende.

Chacun se fera son opinion sur ce qui se termine en grand guignol, qui camoufle le vrai problème – le paiement par l’UMP des pénalités Sarko – par une histoire de barbouze et de cabinet noir qui serait chargé de descendre en flammes Sarko le retour…

On a même un cadeau pour les lecteur attentifs, les conclusions de maitre Sureau sur les paiements UMP en lieu et place de Sarkozy. Sympa non ?

La note  de Me Sureau

Pour ceux qui auraient raté les épisodes Bygmalion un petit rappel…

L’affaire qui risque de faire mal

 

 

 

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 17/11/2014, dans humour, politique, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :