Fraudes sociales, quelques précisions…


Parfois nos discussions ne sont pas très bien comprises, il faut dire qu’une réflexion d’apéro n’est pas toujours très claire si on la compare à un débat Alain Badiou / Marcel Gauchet ( ! ) et donc il nous faut alors essayer d’éclairer nos propos. A notre décharge, il faut dire que certains lecteurs pressés -parmi les 250 en moyenne qui fréquentent le Comptoir chaque jour- s’arrêtent au titre et aux premiers paragraphes comme ils le font avec tous les articles qu’ils lisent sur le Net.

Dans notre dernier billet sur la fraude sociale, l’idée de base de notre discussion était de montrer que l’on parlait dans les médias beaucoup plus de la fraude aux prestations que de la  fraude aux cotisations. Quand on sait que la fraude aux cotisations est estimée à près de dix fois celle aux prestations (de 18 à 25  milliards pour l’une contre 2 à 3 milliards pour l’autre) il est assez étonnant de constater que même les politiques ne nous parlent que de chômeurs et de RMIstes.

palmares de la fraude

cliquez pour agrandir

Certains lecteurs ont, certainement sans le vouloir, apporté de l’eau à notre moulin en citant des articles puisés dans de grands médias. Ils se limitent pratiquement à la fraude aux Allocations Familiales, et notre question Au Coin du Comptoir était justement : pourquoi limiter ces fraudes au prestations sociales ?

vivre seulUnes, fraudes sociales

Le Figaro titre :  » Allocations familiales : les fraudes détectées s’envolent de 20 % « 

On y apprend que cette augmentation est due à la mise en place d’un logiciel qui permet de mieux cibler les fraudeurs. On aurait pu penser à partir du titre que le nombre de fraudeurs avait augmenté mais  l’auteur de l’article tient à préciser :

  «À partir du moment où la CAF affine ses analyses, il est logique que le nombre de fraudes détectées augmente, mais cela ne signifie pas forcément que les Français fraudent plus», nuance un expert de la fraude sociale.

Les Échos titrent :  » Allocations, aides sociales : un fichier géant contre la Fraude  »

Les députés ont voté à l’unanimité l’échange automatisé des données sur les montants des prestations sociales et celles du fisc, qui devrait permettre de mieux débusquer les fraudeurs. Une bonne chose,  mais encore une fois, rien sur la fraude aux cotisations sociales comme le fait remarquer un syndicaliste.

Sans les montants, c’était un fichier boiteux. Au lieu de stigmatiser quelques-uns, j’aurais aimé qu’on déploie la même énergie contre la fraude aux cotisations sociales », regrette-t-il. Elle s’élève probablement à 20 milliards d’euros.

Valeurs actuelles en fait tout un dossier :  » Le Dossier Noir de la Fraude Sociale « 
.
On ne fera pas de commentaire sur ce dossier qui reprend les chiffres du rapport parlementaire de 2011  toujours établi sur la base de la fraude aux prestations avec toutefois quelques éléments sur le travail dissimulé.
.
.
Effectivement, on imaginait mieux, ils ne parlent que de la fraude aux prestations de la CAF. On y apprend toutefois que la fraude détectée ne représente que 0,02% des prestations servies (mais qu’elle pourrait aller jusqu’à 1,54% de ces mêmes prestations d’après les services de la CAF), et que 90% de ces sommes sont récupérées . Mais toujours rien sur les fraudes aux cotisations, qui nous semblent beaucoup plus intéressantes à détecter.
85-fraudes
Notre billet précédent ne voulait pas démontrer autre chose que tous les efforts semblent porter sur les prestations alors que le problème de la fraude sur les cotisations représente un montant 10 fois plus important. Il est  faut noter que, pour un montant de fraude à peu près équivalent, on parle moins de la fraude aux assurances auto !!
  .
Si nous voulions être mauvaise langue, et à la lecture des commentaires de ces articles sur Internet, nous pourrions dire que c’est un sujet bien adapté aux arguments de l’extrême droite. C’est bien sûr toujours l’autre qui est le profiteur, l’étranger qui vient manger le pain des français. C’est bien connu, chez le bon français il n’y a pas de fainéant ni de profiteur, sinon ça se saurait…
.
.

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 03/11/2014, dans politique, Société, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :