Fact-checking vs propagande : Fraudes Sociales les chiffres…


On lit régulièrement que la France s’appauvrit du fait des profiteurs du système, des assistés et des fraudeurs. On avait déjà eu une discussion sur le sujet Au Coin du Comptoir et nous avions remis les pendules à l’heure. Aujourd’hui c’est Alternatives Économiques qui nous donne l’occasion de revenir sur le sujet.

- cliquez pour agrandir -

– cliquez pour agrandir –

Un graphique tiré du magazine nous a fait comprendre combien il était injuste de mettre toujours en avant le chômeur qui ne cherche pas de boulot et le RMIste qui gagne plus d’argent que celui qui se lève le matin.

- cliquez pour agrandir -

– cliquez pour agrandir –

 

Si l’estimation de la fraude reste par principe difficile à quantifier la Cour des Comptes en a  tout de même évalué les montants. Cette évaluation montre que l’on pointe du doigt la mauvaise cible.

  • Fraude au prestations sociales

Estimation : de 2 à 4 milliards d’euros

  • Fraude au cotisations sociales

Estimation : de 20,1 à 24,9 milliards d’euros

L’article du magazine économique nous apprend autre chose sur les soit disant « profiteurs » et « assistés ». Le non-recours aux droits sociaux est supérieur à la fraude !

A côté de la fraude aux prestations existe aussi un autre phénomène : le non-recours aux droits sociaux. Il consiste à ne pas bénéficier d’une prestation à laquelle on a droit. Parmi les minima sociaux, par exemple, le RSA-activité, créé pour apporter un complément aux revenus du travail lorsque ceux-ci sont trop faibles, avait enregistré en 2011 un taux de non-recours de 68 %, selon la Dares. En 2010, cela représentait un manque à distribuer de 5,2 milliards d’euros, selon le comité d’évaluation du RSA, un montant à lui seul supérieur à l’ensemble de la fraude aux prestations sociales.

Tous ces chiffres, même s’ils sont imprécis, laissent rêveur quand on les rapproche de celui de 13,7 milliards d’euros du déficit de la Sécurité Sociale. Au fait, on n’excuse pas les fraudeurs,  mais il nous semblerait plus intéressant que les politiques, les médias et tous ceux qui n’aiment pas les pauvres s’intéressent aux gros chiffres, tant qu’à faire…

 

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 02/11/2014, dans économie, politique, Société, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :