Un pacte de responsabilité irresponsable !!


Pour une fois ce n’est pas nous qui le disons à la fin d’un apéro économique trop arrosé, non, ce n’est pas nous qui disons que le pacte censé relancer l’emploi va en détruire  60 000 !! C’est le ministère des Finances, plus précisément la direction du Trésor, qui a calculé à l’aide du modèle mesange que les baisses de charges et d’impôts allaient produire ce résultat appréciable…

NPA-faujour-pacte-responsabilite-medef

C’est un bref article de notre grand quotidien régional qui a lancé la discussion Au Coin du Comptoir. Ce pacte de responsabilité et de solidarité qui ne soulevait pas l’enthousiasme chez les accoudés au zinc se révèle être un énorme plan de licenciement ! Nous avons voulu vérifier  par nous mêmes que les œillères du gouvernement étaient bien fixées puisque qu’il y a 6 jours, le ministre  de l’Économie nous a dit que le pacte était lancé et que le projet de la loi de finances rectificative allait être discuté ce lundi…

Si vous connaissez notre façon de faire, vous savez déjà qu’à notre habitude, nous avons été rechercher les sources, les textes,  les chiffres officiels et non pas les rumeurs et sottises partisanes. Nous n’avons pas trouvé le calcul de la direction du Trésor mais la citation de ce calcul dans un rapport de la Commission des Finances que nous reproduisons ci-dessous.

1. Premiers éléments d’appréciation des effets de l’adoption conjointe du plan d’économies de 50 milliards d’euros et du Pacte de responsabilité et de croissance

L’impact récessif des économies portant sur la dépense publique est différent selon la nature de l’économie proposée. Ainsi, une baisse de l’investissement public a un effet négatif beaucoup plus fort sur l’activité économique qu’une baisse des dépenses de fonctionnement ou des prestations reversées par l’État à certains ménages.

Selon les prévisions établies par le ministère des Finances et des comptes publics dont dispose la Rapporteure générale, le plan d’économies de 50 milliards d’euros proposé par le Gouvernement pour la période 2015 à 2017, soit une réduction des dépenses de plus de 2 points de PIB, aurait ainsi un impact négatif sur la croissance de 0,7 % par an en moyenne entre 2015 et 2017, et pourrait entraîner la suppression de 250 000 emplois à l’horizon 2017.

Toutefois, ces estimations doivent être appréciées au regard de l’importance des risques financiers auxquels s’exposerait notre pays en l’absence de rétablissement des comptes publics. La seule dégradation des conditions de financement du déficit et de la charge de la dette, qui actuellement bénéficient de taux d’intérêt historiquement bas, serait à très court terme insurmontable, tant la situation budgétaire dont nous avons hérité est critique et ce, malgré les importants efforts de redressement engagés depuis 2012.

Par ailleurs, l’impact récessif du plan d’économies sera contrebalancé par les effets positifs des mesures de relance programmées dans le cadre du Pacte de responsabilité et de solidarité et du CICE.

Comme précédemment mentionné, ce pacte aurait pour effet, hors financement, de rehausser l’activité de 0,6 point à horizon 2017 et de créer 190 000 emplois.

Pacte-de-responsabilite

Pas la peine d’avoir fait une classe préparatoire ou math spé pour faire les calculs. Pour l’emploi, impact négatif : 250 000 emplois. Pour le PIB : 0,7 % par an. Impact positif pour l’emploi : 190 000 emplois. Pour le PIB : 0,6 %, là ce n’est pas clair,  » à l’horizon 2017  » est ce que cela veut dire une augmentation de 0,6 % pour les 3 ans ou 0,6 % par an ? Quoi qu’il en soit pour le PIB, on peut tirer quelques chiffres simples à partir des calculs cités dans ce rapport.

  • Emplois ( gains – pertes )
  • 190 000 –  250 000 = – 60 000
  • PIB (1) ( gains/an ; pertes/3 ans )
  • – 0,7 x 3 =  – 2,1 % sur 3 ans
  • + 0,6 x 3 =     1,8 % sur 3 ans
  • solde       =     – 0,3% sur 3 ans

C’est clair ! La mise en œuvre du pacte de responsabilité et de solidarité se traduit par la perte de 60 000 emplois et une diminution du PIB de 0,3 % , le tout sur la période 2015 – 2017 et cela d’après le Modèle Économétrique de Simulation et d’Analyse de l’économie de la direction du Trésor [modèle MESANGE]. Un super plan !!

mesange-300x220

Je ne sais pas vous, mais nous, Au Coin du Comptoir, on se dit qu’il faudrait prendre le temps de vérifier les calculs, peut-être avec un autre modèle d’oiseau si MESANGE a du plomb dans l’aile, et que si le résultat est identique, revoir ce fameux pacte qui plait tant à monsieur Gattaz. Comment pourrait-on mettre en place un plan qui produit un résultat inverse de ce pour quoi il a été conçu ? Peut être en inversant les termes de son équation -on augmente les dépenses et les cotisations sociales –  (?)

On s’est dit qu’il fallait aller voir à quoi ressemblait ce fameux modèle MESANGE et s’il n’y avait pas une erreur de virgule quelque part, c’est vite fait une erreur de virgule. On a ainsi appris ce qu’était exactement ce modèle.

MESANGE (Modèle Econométrique de Simulation et d’Analyse Générale de l’Economie), modèle macroéconomique trimestriel de l’économie française à trois secteurs d’activité, élaboré par la Direction de la Prévision et l’INSEE. MESANGE a été conçu en vue de trois applications principales : l’appréciation de la situation conjoncturelle et la confection de prévisions de court terme, la construction de projections à des horizons de moyen-long terme, l’évaluation des politiques économiques et la réalisation de variantes.

Mésange est un modèle macroéconométrique trimestriel de l’économie française à trois secteurs, développé conjointement par la Direction générale du trésor et de la politique économique (DGTPE) et l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee)
De taille moyenne, il comporte environ 500 équations, dont une quarantaine retrace des «comportements» estimés économétriquement. Il se caractérise par une dynamique keynésienne à court terme et un équilibre de long terme déterminé par des facteurs d’offre.
De manière usuelle dans ce type de modèle, l’économie française y est modélisée sous la forme d’une petite économie ouverte au sens où l’environnement international est supposé exogène. Les taux d’intérêt, les taux de change de la monnaie nationale par rapport aux monnaies étrangères, la demande publique, la population active et l’évolution du progrès technique constituent les principales autres variables exogènes du modèle.

Arrivé là de notre lecture de l’introduction, nous avons été voir à quoi ressemblaient les 500 équations qui permettent de prédire l’avenir. Nous n’avons pas été déçus (voir ci dessous) et nous avons renoncé à vérifier une éventuelle erreur de virgule, vous comprendrez certainement pourquoi….

modèle_mesange

 

 

 

 

 

 

 

Si l’on accorde crédit à ceux qui mesurent toute l’activité présente, passée ou future d’un pays grâce à ce modèle ou de l’impact d’une mesure comme le pacte de responsabilité pour les 3 ans à veni,r on peut se dire qu’il y a un problème de communication entre eux et ceux qui construisent un projet de loi, en l’occurrence le ministre des Finances et le gouvernement. D’autre part, si des députés lisent notre modeste billet ou ceux de la presse régionale sur le sujet, comment peuvent-ils voter pour un projet de loi de finances rectificatives qui risque de produire les effets que nous avons soulignés ?

aide_clavier_carrousel-354

Nous on reste pragmatique, que l’on utilise MESANGE, hirondelle ou vautour. Il nous semble que quelque chose du même tonneau que notre pacte de responsabilité ait été déjà appliqué à quelques cobayes, les Grecs, les Portugais et les Espagnols. Le résultat est assez conforme à ce prévoit notre volatile : baisse du PIB, augmentation du chômage et en prime, augmentation de la dette publique.

Au royaume des sourds les aveugles sont muets !!

 

 

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 23/06/2014, dans économie, politique, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :