Les colériques nous énervent…


Comme dit Denis Robert, vous savez le mec génial de l’affaire Clearstream,  dans un de ses post sur denis robert cavanason mur Facebook à propos des affolés du jour de la colère, « on ne va pas se faire que des potes ». Il fait remarquer à Edwy Plenel dans son billet que sur le blog de Médiapart vient d’émerger celui de  » Jour de Colère « . Ce blog ne comporte qu’un article qui appelle au nom de l’équipe de « Hollande dégage » à une journée de manifestation le 26 janvier à Paris. On a saisi l’occasion, Au Coin du Comptoir, pour discuter un peu de cette « coagulation » dont parle la nébuleuse organisatrice.

Ça fait un bout de temps que la meute des déçus des dernières élections présidentielle et législatives font le buzz sur le net et sur les réseau sociaux. N’ayant pas admis la défaite de l’homme providentiel qui devait encore une fois sauver la France mais dont les électeurs n’ont pas voulu, ils se sont déchainés sur le nouveau gouvernement en le qualifiant d’illégitime au lieu de réfléchir à ce qui avait fait la défaite.

Bon ! D’après eux, l’élection du Président était truquée, les médias étaient  tous ligués contre le 120124-sarkozy-la-fermepostulant au renouvellement, il manquait deux petites semaines à la campagne pour qu’il s’en sorte, la Gauche était fourbe et haineuse, toutes les versions les plus foireuses en lieu et place d’un bilan du premier quinquennat. Rien sur la défaite aux législatives !  Les Français sont bien sûr des imbéciles quand ils votent à Gauche comme quand ils votent contre le traité constitutionnel européen. Il faut passer par dessus leur tête et de la Démocratie comme pour le traité de Lisbonne et déchoir le Président élu et son gouvernement. Se sont alors créées sur la toile une myriade de pages contestataires sans véritable fond politique mais douées pour celle du caniveau people.

photo-damien-lepetitgaland-500x375En mars 2013 , un acharné des dépôts de plainte, Xavier Kemlin, héritier de Geoffroy Guichard, le fondateur de Casino (son arrière-grand-père a eu neuf enfants), résident Suisse, portait plainte contre Trierweiler . Mais en fait il ne visait ni plus ni moins que «la destitution du chef de l’État» selon ses dires. Puis un second illuminé, bien que polytechnicien, s’est mis à parcourir la France pendant l’été, avec une banderole  » Hollande dégage  » derrière son ULM et grâce aux réseaux sociaux a lancé un groupe Facebook « Hollande démission « . David Van Hemelryck s’est  fait connaitre notamment lors de la commémoration du 11 novembre .  Accompagné de plusieurs personnes, il avait hué le président de la République à son passage sur les Champs-Élysées, reprenant en cela un groupuscule dont le programme pour résoudre les problèmes qui se posent à la France et à l’Europe se résume à la huée !

Notre polytechnicien décide d’organiser des manifestations dont une le 19 janvier, mais devant la faible mobilisation il se résout à créer un collectif, « Jour de Colère « , pour remettre ça le 26 janvier. Et c’est la que ça se gâte car ce collectif rassemble une liste hétéroclite de mouvements et groupuscules qui laisse songeur.

Jour de Colère dans ses thème ratisse large :

«Nous avons tous au moins une raison d’être en colère contre ce gouvernement qui:

N’écoute pas le peuple
Matraque les contribuables
Affame nos paysans
Enterre notre armée
Libère les délinquants
Déboussole nos enfants
Pervertit notre système scolaire
Réduit nos libertés
Assassine notre identité
Détruit nos familles»

Tout le monde y trouvera son compte, les bonnets de toutes les couleurs, anti mariage pour tous, le Front National, les Identitaires. Ceux qui craignent l’invasion islamique, les pro-sionistes, les antisionistes, les cathos intégristes, les anti avortement, les xénophobes, les nationalistes, les français de souche, les dieudonistes, les anti-fiscalité,  bref, toute une déclinaison, des conservateurs à l’extrême droite.

JDC_dieudonné

Nous Au Coin du Comptoir on partage totalement la remarque de Denis Robert à propos de ce jour de colère :

Bon je sais, je vais encore me faire des potes, mais tant pis. La révolution je veux bien, mais cool et pas avec une bande d’abrutis.

.

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 25/01/2014, dans politique, Société, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :