Notre carte de Noël au Ministre de l’Economie…


Les clients habitués le savent, on s’intéresse à l’économie Au Coin du Comptoir. Sûr qu’on aurait mieux aimé discuter de rugby, foot, ou raconter les dernières histoires de blondes  en faisant tourner les cacahuètes à l’heure de l’apéro mais les crises sont aussi passées par là !

Ceux qui ont suivi, comme nos piliers de comptoir, les choses économiques depuis le début de la Crise, [1] la grosse, celle qui est à l’origine de tous nos ennuis, celle qui a mis au jour les mécanismes foireux de la finance internationale, celle qui a vu s’écrouler les théories néolibérales du Marché qui était devenu le Dieu unique et infaillible qui œuvrait pour le bonheur des Hommes, –  enfin, on a vu que finalement c’était pour 1 % des Hommes  – bref, ceux qui ont essayé de comprendre ont vu également certains experts tourner leur veste modèle Milton Friedman, pour celle de Keynes. Ils ont vu également émerger des économistes dissidents et attérés, les Lordon, Piketty, Orsi,…  Les collectifs pour une économie solidaire, et aussi le Collectif Roosevelt 2012, devenu Collectif Roosevelt, qui a élaboré 15 propositions pour qu’on change enfin d’époque dans le domaine économique et social.

[1] Si vous voulez avoir un aperçu des billets sur le sujet, cliquez donc sur le lien.

sauver les banques

Tout le monde, même le gouvernement actuel était d’accord : la finance marche sur la tête ! Quand on sait que 70 % des transactions financières journalières sont virtuelles, obscures et ne servent pas l’économie réelle. Quand on sait que des logiciels informatiques prennent sur les marchés des décisions d’achat ou de vente à la milliseconde. Quand on sait que les dirigeants des banques – trop grosses pour faire faillite – qui nous ont mis dans cette panade continuent à se rémunérer au niveau des gains au loto. Quand on sait que le salarié n’est même plus une force de travail et de production mais une variable d’ajustement financière. Nous, le coude sur le comptoir on s’était dit que les écailles allaient leur tomber des yeux, que les dirigeants allaient recouvrer la vue…

economie reelle

Eh bien non ! Il faut leur envoyer nos vœux sous forme de cartes postales !  A l’initiative du collectif Roosevelt nous avons, Au coin du Comptoir, concocté notre propre carte postale et nous l’avons envoyée à Bercy à monsieur Moscovici pour qu’il arrête de freiner des quatre fers à propos de la taxe sur les transactions financières discutée au niveau européen. Il a intérêt à coller notre carte postale au mur de son bureau car c’est un collector !

carte_trading-haute-frequence

Voici le texte qui accompagnait la carte  :

Monsieur le Ministre, 

Je suis profondément déçu par la politique menée par le gouvernement en terme de régulation financière, en  contradiction avec la déclaration de François Hollande début 2012 « Mon adversaire c’est la finance ». 

Aujourd’hui,

– de par la nécessité de prendre des mesures fortes de lutte contre le développement récurrent d’une spéculation financière de grande ampleur, et donc afin de maîtriser le risque imminent d’une nouvelle crise financière grave,

– de par les besoins importants de financement des États, et dans un contexte avéré d’aggravation inquiétante des inégalités, 

Je demande :

– La mise en œuvre par la France de la Taxe sur les Transactions Financières actuellement en préparation par l’UE, visant à réguler le trading haute fréquence. 

– L’adoption des amendements proposés par les députés français pour élargir le taux, l’assiette et l’affectation de la TTF française

Avec toute ma considération

Nous espérons, avec tous ceux qui ont participé à l’opération, que le père noël saura écouter nos prières, n’oubliera pas nos petits souliers car nous avons été bien sages, enfin, pour la plupart d’entre nous.

joyeux noël banques

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 12/12/2013, dans économie. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :