Choses lues et entendues : Le degré zéro de la politique…


Brève

Autant Au Coin du Comptoir on ne se fait pas trop d’illusions sur nos hommes politiques de tous bords, autant il y a des semaines où on est effondré par le niveau intellectuel de nos dirigeants actuels, ex ou futur.

Premier exemple : Nadine Morano

nadine-morano

Le ministre de l’intérieur annonce qu’il veut assouplir les critères nécessaires à l’acquisition de la nationalité française et de passer à 100 000 naturalisations par an. Bon. C’est pour l’instant un vœu pieux, aucune proposition de loi n’a encore été présentée, nos représentants élus n’y ont pas encore réfléchi, n’en n’ont pas encore discuté, c’est une orientation signée Valls et rien de plus.

Plutôt que d’en débattre, d’avancer des arguments contre cette orientation, de faire son travail de représentante du peuple qu’elle est sensée être, Nadine Morano préfère lancer –  » Le nouveau slogan du PS, c’est la France aux étrangers » – Du Le Pen dans le texte. Celui-ci n’est pas encore le maitre à penser de son parti que l’on sache. C’est nul et minable. On ne ferait pas mieux si l’on voulait affaiblir l’opposition républicaine au profit de l’extrême droite qui a toujours affiché cette attitude raciste et xénophobe.

De toute façon, si l’on en croit les chiffres de l’INSEE et si l’on ne considère que les données brutes, le vœu du ministre de l’Intérieur est déjà réalisé depuis longtemps…

naturalisation_INSEE

Second ravi de la crèche cette semaine : Harlem Désir

harlem Desir

S’il y a un truc qui est vraiment débattu Au Coin du Comptoir c’est pour ou contre l’intervention de la France dans le conflit Syrien. On n’est pas trop capable de se faire une religion entre laisser battre le record actuel de victimes en Syrie, laisser continuer le gazage de civil et une intervention internationale. Le même sujet est débattu au sein de nos politiques, toutes tendances confondues.

Harlem Désir, chef du parti au pouvoir n’a rien trouvé de mieux pour qualifier les attentistes, les pacifistes et ceux qui comme nous ne savent pas quelle conduite adopter, ceux qui doutent de la pertinence d’une intervention programmée par le gouvernement,  de  » munichois « , c’est à dire de lâches, de pétainistes en puissance, de futurs collabos, de salauds en gros…

Est  ce que sur un sujet aussi difficile, un qualificatif aussi méprisant est la preuve d’une intelligence diplomatique et géopolitique hors du commun ou d’une bêtise navrante à ce niveau de responsabilité ? Est ce que ce qualificatif est une argumentation suffisante contre l’opinion de 63% de Français, contre l’opinion de Bayrou, Fillon, Juppé, Giscard d’Estaing, De Villepin  ? Est ce que l’utilisation d’un qualificatif insultant est suffisant pour discréditer un adversaire sans aucun débat, sans véritable réflexion sur un sujet aussi important ?

Troisième zozo, Jean François Copé

cope-674023-jpg_462997

Il suffit que le premier ministre présente un projet de réforme pénale pour que le chef du premier parti d’opposition monte sur ses grands chevaux, matraque la Garde des Sceaux et laisse entendre que maintenant, sous un gouvernement socialiste, les criminels et les délinquants pourraient se lâcher sans crainte de représailles. A la place de légitimement débattre, ce membre de l’élite politique ne trouve rien de mieux que d’ouvrir les vannes de la bêtise pas même dignes de nos poivrots du coin du zinc qui eux au moins ont des excuses.

Avec des leaders politiques comme Morano, Désir ou Copé qui préfèrent l’insulte au vrai débat, qui préfèrent des raccourcis scabreux à la place d’éclairer leurs électeurs sur des sujets difficiles, avec des arguments, des explications, on ne s’étonnera pas que ces même électeurs se réfugient en masse dans une politique people qui n’a plus rien à voir avec les problèmes qui se posent au pays et à la Démocratie.

[ inspiré d’un article de Marianne  (n° 855) ]

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 07/09/2013, dans politique, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :