Pendant que certains réfléchissent sur ce que coûte la copine du Président…


La brève du jour…

Un pilier Au Coin du Comptoir qui pensait à haute voix en lisant son journal nous en a sorti une bien bonne hier à l’apéro :

La guerre France / Allemagne devrait commencer l’année prochaine aux environ du mois d’août…

ah bon ?! – demanda son voisin sans lever les yeux de sa grille de l’Euro Millions –

Bin oui …  1914 – 2014 , y a pas mieux pour se souvenir des dates…

Notre ami d’abreuvoir commentait à sa façon un article sur l’affaire de l’austérité qui serait imposée  par la Chancelière Merckel et la fronde d’une partie des citoyens contre cette ligne économique qui ne semble pas fonctionner de façon optimale chez nos voisins, sans compter les experts économistes qui se plantent dans leurs tableaux Excel sur les résultats attendus du serrage de ceinture.

banques affaires

Fasciné par l’ouverture prochaine de nouvelles hostilités franco -germaniques notre pilier a raté l’article qui suivait dans le quotidien. Il faut dire que cet article comportait un graphique et que ce lecteur n’est pas un fan des tableaux Excel, un peu comme nos experts du FMI.

L’austérité frappe tout le monde sauf  les dirigeants des banques   !!

Les banques françaises portent encore des stigmates de la crise, mais l’heure n’est globalement plus à l’« austérité » des rémunérations de leurs dirigeants.

Quand on vous disait que la crise est fini… Pour certains !!

…le salaire des patrons de BNP Paribas et de la Société Générale a considérablement progressé. Selon la banque de la rue d’Antin, la hausse des rémunérations dépend de l’évolution des bonus et peut atteindre 75%.

C’est vrai que certains « irremplaçables » ont vu quelques baisses mais s’ils avaient eu les mêmes résultats dans une petite PME ils pointeraient à Pôle Emploi et sans indemnité, pour faute grave !

Terminant 2012 avec une perte de 6,5 milliards d’euros, Crédit Agricole SA (Casa) a connu une « annus horribilis ». Logiquement, la rétribution du directeur général a été revue à la baisse. «  La rémunération totale attribuée de Jean-Paul Chifflet au titre de l’année 2012 est en baisse de 25 % par rapport à 2011 ; sa rémunération variable attribuée au titre de 2012 est en baisse de 50 % », précise une porte-parole de Casa. En outre, 60 % de la rémunération variable sera payée en différé, en actions et sous conditions de performance.

On verra dans le tableau ci-dessous que malgré quelques baisses les malheureux sanctionnés ne sont pas encore à la rue, ni inscrits aux restos du cœur.

salaires banquiers

Pendant ce temps là, un retraité (il a pris sa retraite à 40 ans), héritier du groupe Casino,  qui vit en Suisse (!!) se passionne pour les dépenses de l’ Elysée. Oh, après tout c’est peut être une petite occupation de retraité qui s’ennuie…

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 05/05/2013, dans économie, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :