Majorité, Opposition, FMI, BCE, Merckel, ils ont tout faux…


Voilà, voilà, on y vient…

Les dernières nouvelles économiques qui circulent Au Coin du Comptoir ne sont pas bonnes…

Les résultats détaillés des comptes nationaux trimestriels du 4e trimestre 2012, rendus publics mercredi 27 mars par l’Insee, confirment la contraction du produit intérieur brut (PIB) en volume en fin d’année (- 0,3 %) et sa stagnation en 2012. Mais surtout, ils font état d’une baisse historique du pouvoir d’achat des ménages (- 0,4 % sur l’année), logique eu égard à la hausse continue du chômage depuis bientôt deux ans.               [Le Monde 27/03/2013]

C’est, précise l’Insee, « le premier recul depuis 1984 (- 1,1 %) », année qui a suivi le tournant de la rigueur lors du premier septennat de François Mitterrand, mentor de l’actuel chef de l’Etat.

Le patron de notre bistrot favori marmonne d’un air accablé depuis ce matin, à chaque fois qu’il pose un sous-bock sous une bière :  » c’est la faute aux impôts, c’est la faute aux impôts… »

Eh oui, c’est la crise, et la seule solution qu’ont trouvée nos experts européens pour corriger ce marasme c’est d’augmenter les recettes et de baisser les dépenses. Le gouvernement actuel nous a expliqué que l’année dernière il a porté tous ses efforts sur l’augmentation des recettes et que maintenant il va s’attaquer aux dépenses. On ne croit pas plus le gouvernement que les économistes qui l’inspirent.

tondus

Nous avons déjà mis quelques réserves sur les méthodes de ces économistes qui n’arrêtent plus de se tromper quand ils font une règle de trois. ( Voir … Excel et le boulier ainsi que les économistes néolibéraux sont ils des abrutis ? ). On s’est aperçu, malgré nos notes très moyennes au dernier contrôle d’économie, que les théories que l’on prône depuis bientôt cinq ans pour réduire cette fameuse dette qui n’embêtait personne avant la grande crise financière, donne des résultats inverses à ceux escomptés. (voir : le discours de la méthode )

Dans les graphiques du  billet « Discours de la Méthode » on voit clairement que dans tous les pays qui appliquent la rigueur et l’austérité, la croissance diminue, la dette et le chômages continuent d’augmenter. La France avait amorti les premières mesures de rigueur grâce à sa tradition sociale d’Etat protecteur et ses revenus de transfert, mais aujourd’hui il semble que l’on ait épuisé les munitions.

Les « pigeons » et les « vaches à lait » n’aiment pas trop regarder le graphique ci dessous. Il s’agit pourtant uniquement des grands comptes des entreprises : l’excédent brut d’exploitation, c’est à dire le montant des profits bruts des entreprises, et le montant des dividendes versés. Il n’est pas besoin de grandes explications pour voir le décrochage depuis 1993 , et ce, malgré « les augmentations insupportables des charges et des prélèvement ».  Le vrai métier d’avenir semble être : actionnaire…

dividendes vs résultats

« Il faut suivre le modèle allemand » nous explique-t-on et signer des traités qui vont dans ce sens. Et bien, l’avenir ne semble pas radieux pour  les 10 % des gens les moins bien payés, les 20% de ces mêmes salariés et même pour ceux qui ont la chance d’être dans le revenu médian, comme le montre le tableau ci dessous qui analyse l’évolution des salaires en Allemagne depuis 1985.

effort salarial allemand

Il est assez étonnant que les 80% de lésés dans cette affaire ne fassent pas bruit ! On doit peut être attendre d’être 99% pour être assez indigné ?  Comment comprendre que nos grands experts continuent à nous expliquer que c’est le seul chemin possible vers les lendemains qui chantent ? Qui chantent pour qui ? Si l’on en croit le graphique ci-dessus uniquement pour les 20% salariés les mieux payés, les seul qui semblent s’en sortir. Les « pigeons » ??

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 23/04/2013, dans économie, politique, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :