Récupérations, Manipulations, le cas des pantoufles…


On voit fleurir depuis longtemps sur le Net des textes édifiants, par mail et de plus en plus par les réseaux sociaux, qui font  réagir leurs lecteurs. Tellement édifiants, qu’il ne vient que rarement aux lecteurs d’essayer d’approfondir ou même le luxe d’y réfléchir un peu. Que veut vraiment dire ce texte ? Quelle est son origine ? Est il authentique ? Suis je informé ou manipulé ? …

Au Coin du Comptoir nous avions déjà discuté de ce que nous avions appelé « Les pièges de la lecture superficielle« .  Ces textes, que la plupart transfèrent à tout leur carnet d’adresses d’un simple clic, sans commentaire, ne sont souvent qu’une propagande bien tournée et efficace. (voir cet autre billet sur « la propagande toute pourrie » ) La lettre de l’infirmière déprimée et anonyme, du policier révolté et anonyme, du retraité spolié et anonyme.., qui n’a pas reçu cela par le mail d’une connaissance ou au long du fil d’actualité de Facebook ?

ministère-de-la-propagande

On reçoit également « toutes ces informations que nous cachent les médias » !! Informations invérifiables,  tableaux et graphiques sans sources qui demandent un travail épuisant sur le Net pour les démentir. Tout cela fonctionne allègrement et est rediffusé par tel lecteur qui ne lit que les titres accrocheurs ou tel autre qui avant d’avoir lu le document  avait mis ses neurones en veille histoire de les économiser.

Notre dernière trouvaille consiste en un assez long texte attribué à Martin Niemöller, un pasteur  protestant allemand, résistant au nazisme, rescapé des camps de concentration. Nous reportons ci-dessous l’une des versions, les variantes n’ont subi que des modifications mineures.

Son Titre: Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes…

 

Ce texte de Martin Niemöller (1892-1984) Un homme dont la famille faisait partie de l’aristocratie allemande, avant la seconde guerre mondiale, possédait un certain nombre de grandes usines et de propriétés. Quand on lui demandait combien d’allemands étaient de véritables nazis, il faisait une réponse qui peut guider notre attitude au regard du fanatisme. «Peu de gens sont de vrais nazis » disait-il, « mais nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de la fierté allemande, et encore plus nombreux ceux qui sont trop occupés pour y faire attention. J’étais l’un de ceux qui pensaient simplement que les nazis étaient une bande de cinglés.

Aussi la majorité se contenta-t-elle de regarder et de laisser faire. Soudain, avant que nous ayons pu réaliser, ils nous possédaient, nous avions perdu toute liberté de manœuvre et la fin du monde était arrivée. Ma famille perdit tout. Je terminai dans un camp de concentration et les alliés détruisirent mes usines. »

Aujourd’hui, des « experts » et des« têtes bien pensantes », ne cessent de nous répéter que l’Islam est la religion de la paix, et que la vaste majorité des musulmans ne désire que vivre en paix. Bien que cette affirmation gratuite puisse être vraie, elle est totalement infondée.

C’est une baudruche dénuée de sens, destinée à nous réconforter, et, en quelque sorte, à diminuer le spectre du fanatisme qui envahit la Terre au nom de l’Islam. Le fait est que les fanatiques gouvernent l’Islam, actuellement. Ce sont les fanatiques qui paradent.

Ce sont les fanatiques qui financent chacun des cinquante conflits armés de par le monde. Ce sont des fanatiques qui assassinent systématiquement les chrétiens ou des groupes tribaux à travers toute l’Afrique et mettent peu à peu la main sur le continent entier, à travers une vague islamique.  Ce sont les fanatiques qui posent des bombes, décapitent, massacrent ou commettent les crimes d’honneur. Ce sont les fanatiques qui prennent le contrôle des mosquées, l’une après l’autre. Ce sont les fanatiques qui prêchent avec zèle la lapidation et la pendaison des victimes de viol et des homosexuels.

La réalité, brutale et quantifiable, est que la «majorité pacifique », la «majorité silencieuse» y est étrangère et se terre. La Russie communiste était composée de Russes qui voulaient tout simplement vivre en paix, bien que les communistes russes aient été responsables du meurtre d’environ vingt millions de personnes. La majorité pacifique n’était pas concernée. L’immense population chinoise était, elle aussi, pacifique, mais les communistes chinois réussirent à tuer le nombre stupéfiant de soixante-dix millions de personnes. Le japonais moyen, avant la deuxième guerre mondiale, n’était pas un belliciste sadique. Le Japon, cependant, jalonna sa route, à travers l’Asie du sud-est, de meurtres et de carnages dans une orgie de tueries incluant l’abattage systématique de douze millions de civils chinois, tués, pour la plupart, à coups d’épée, de pelle ou de baïonnette.

Et qui peut oublier le Rwanda qui s’effondra dans une boucherie. N’aurait-on pu dire que la majorité des Rwandais était pour « la Paix et l’Amour”. Les leçons de l’Histoire sont souvent incroyablement simples et brutales, cependant, malgré toutes nos facultés de raisonnement, nous passons souvent à côté des choses les plus élémentaires et les moins compliquées: les musulmans pacifiques sont devenus inconséquents par leur silence.

Les musulmans pacifiques deviendront nos ennemis s’ils ne réagissent pas, parce que, comme mon ami allemand, ils s’éveilleront un jour pour constater qu’ils sont la proie des fanatiques et que la fin de leur monde aura commencé.

Les Allemands, les Japonais, les Chinois, les Russes, les Rwandais, les Serbes, les Albanais, les Afghans, les Irakiens, les Palestiniens, les Nigériens, les Algériens, tous amoureux de la Paix, et beaucoup d’autres peuples, sont morts parce que la majorité pacifique n’a pas réagi avant qu’il ne soit trop tard.  Quant à nous, qui contemplons tout cela, nous devons observer le seul groupe important pour notre mode de vie : les fanatiques. Enfin, au risque de choquer ceux qui doutent que le sujet soit sérieux et détruiront simplement ce message, sans le faire suivre, qu’ils sachent qu’ils contribueront à la passivité qui permettra l’expansion du problème. Aussi, détendez-vous un peu et propagez largement ce message!

Espérons que des milliers de personnes, de par le monde, le liront, y réfléchiront et le feront suivre.

«Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste. Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif. Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste. Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique. Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester. »

Texte de Martin Niemöller (1892-1984), pasteur protestant arrêté en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen. Il fut ensuite transféré en 1941 au camp de concentration de Dachau. Libéré du camp par la chute du régime nazi, en 1945.

A la première lecture on peut penser qu’il reflète l’opinion de ce pasteur méritant, toutefois quelques détails sont troublants.

La citation (le silence des pantoufles…) est attribuée à Thierry Van Humbeeck dont nous n’avons pas encore trouvé la biographie .

Dans la biographie du pasteur Martin Niemöller on ne retrouve que le poème cité en conclusion (en gras dans la citation). Tout ce qui est contenu entre l’introduction qui fait parler le Pasteur et cette conclusion n’est pas de l’auteur mais un texte nauséabond qui sent assez fort l’islamophobie. Ce n’est pas pour rien que l’on le trouve sur un grand nombre de sites et de blogs d’extrême droite racistes. Dès le début, la stigmatisation de la religion musulmane et anticommuniste est flagrante.

communistes prop

Le pasteur Niemöler est décédé en en 1984 et à moins de faire tourner les tables il nous semble difficile qu’il ait pu donner son avis sur le génocide du Rwanda,  10 ans plus tard (!),  et de la guerre en Irak 20 ans après (!!).

Le plus étonnant dans cette affaire est que ce texte est récupéré par les contraires. On le trouve sur le site de  « Citoyen et Français« , pas besoin de vous faire un topo  et sur celui de « Tariq Ramadan » dans l’un des commentaires du billet consacré à un message de Maïssa de Gaza !!!!!!!

Notre question est : est ce que les gens lisent vraiment le contenu de la propagande ?

Et si oui : est ce que les lecteurs comprennent ce qu’il lisent ?

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 12/03/2013, dans Internet, politique, Religion, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 30 Commentaires.

  1. Pierre Martin

    Je viens de lire « Monsieur Bonhomme et les incendiaires » deux fois de suite en épluchant la pièce mot à mot.
    Ce livre en Edition Gallimard de 1961 était dans la bibliothèque de mon père
    Je peux vous assurer que la phrase:
    « Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles »
    n’y figure pas, en tout cas pas dans cette édition-là.

    J'aime

    • Bonjour,
      Contrairement à ce que j’avais écrit dans le billet, que la citation était attribuée à Thierry Van Humbeeck, tout le monde l’attribue en effet à Max Frisch dans « Monsieur Bonhomme et les incendiaires ( Wikipédia ) et même le Magazine Littéraire qui annonçait en 2001 que Zurich fêtait le 100ème anniversaire de sa naissance, mettait cette phrase en exergue ! Alors je ne sais pas … Si je suis démocratiquement des réponses de Mon moteur de recherche, c’est tout de même pour cet écrit, de cet auteur, où vont la majorité des votes.

      Merci toutefois d’apporter autant d’expertise et de lecture éclairée à notre modeste Coin de Comptoir.

      Pierre

      J'aime

  2. Alain Curial

    Je ne sais si le texte en question est bien de l’auteur annoncé (Martin Niëmoller) ou d’un autre, connu ou humble anonyme. Cela n’a en fait aucune importance, strictement aucune.

    Ce qui compte, c’est le fond de la question posée qui s’impose de plus en plus à nos sociétés occidentales. Doit-on accepter de s’effacer devant la déferlante islamisante qui veut changer notre société et nous faire renier 2000 ans d’histoire ?

    J'aime

    • Sebastien.N

      Monsieur, pouvez vous élaborer sur « la déferlante islamisante qui veut changer notre société et nous faire renier 2000 ans d’histoire », quels sont les faits qui vous amènent à dire cela?

      J'aime

      • Bonjour,

        Cela m’étonnerait qu’ Alain Curial te réponde, enfin, c’est ce que je pense. Je n’ai pas répondu au commentaire d’Alain Curial à l’époque car j’entrevoyais déjà la polémique stérile. On ne peut pas convaincre les tenants de cette thèse même avec toutes les statistiques les plus concrètes ou les arguments les plus irréfutables. Mais nous, Au Coin du Comptoir on est très content qu’un lecteur ait pris la peine de l’épingler.

        Les mêmes, dans les années 30, trouvaient que les Juifs avaient envahi la France et n’étaient pas effrayés par le bruit des bottes. Ce petit billet n’a été écrit que pour montrer comment la propagande peut se servir des meilleures citations pour les détourner. Les exemples sont nombreux et le sujet à fait l’objet de nombreux billets, tape donc « propagande » dans le champ de recherche.

        A+

        Le tenancier

        J'aime

      • Décidemment les pantoufles sont à la mode en ce début d’année, la dernière partie chronique de la chronique d’Edwy Plenel du 1er janvier 2015 y est consacrée: http://www.franceculture.fr/emission-le-monde-selon-edwy-plenel-commencer-2015-avec-gramsci-en-eclaireur-contre-les-monstres-pou

        J'aime

      • Merci @poltechno de votre message, je pense en effet qu’il est important de ne pas être indifférent face à de tels propos, car c’est bien là le coeur du sujet du « silence des pantoufles » c’est l’indifférence face à la haine, au rejet de l’autre…

        J'aime

      • Alain Curial

        Je reviens d’un séjour en des contrées lointaines… hélas non épargnées non plus par un terrorisme islamique qui harcèle et tue aveuglément moines bouddhistes, population y compris musulmane, dans ses provinces du Sud. Je parle de la Thailande.

        Mon cher Sébastien N…, ouvrez les yeux, lisez les nouvelles du monde qui nous entoure, proche ou lointain, et cela devrait amplement suffire à vous répondre. Il ne vous a pas échappé que nombre de journalistes se couvrent de frissons au seul nom d’Islam et n’osent émettre la moindre critique (au mieux) ou alors se comporter en farouches défenseurs tels Askolovitch ou Plénel (au pire).

        Il ne vous a pas échappé non plus, ou alors c’est à désespérer, qu’une frange dite d’intellectuels certes minoritaires mais ayant le verbe haut, réécrivent l’Histoire d’une France qui n’aurait jamais été blanche ni chrétienne… L’excessif à ce stade devient particulièrement dérisoire.

        Il y a encore quelques courageux en Belgique, et je vous conseille ce reportage très récent (« Dossiers tabous », J.C. Defossé) sur l’intégration et le communautarisme dans la capitale européenne. Ce n’est pas une charge hargneuse, loin de là, et c’est globalement factuel, mais cela fait déjà tollé chez nos voisins : questions, débats… confisqués ! Interdit d’en parler.

        http://www.europe-israel.org/2015/01/video-belgique-lintegration-est-un-echec-le-reportage-polemique-a-la-television-belge/

        http://www.bvoltaire.fr/videos/lintegration-est-un-echec-la-video-qui-choque-la-belgique,154093

        J’ai mis 2 liens, choisissez, j’ai visionné celui de Boulevard Voltaire, je suppose que l’autre donne exactement la même VDO.

        J'aime

      • Bonjour,

        Bonjour Alain,

        J’aime bien quand on parle de « questions,débats confisqués interdit d’en parler » sans avoir été jeter un œil dans les médias ! Il est vrai qu’il n’y a que la Libre Belgique, le Soir, 7/7 , etc. qui ont parlé de la polémique autour de cette émission les commentaires allant de « pathétique » à  » affligeant ». En France, où l’on ne fait pas trop la chronique des émissions de télé belges, on parle évidemment de cette émission chez Boulevard Voltaire, Français de Souche, Ripostes laïque et quelques autres blogs d’extrême droite adeptes d’une réflexion sans esprit partisan bien sûr !

        Vous allez peut être me dire que c’est normal, tous les médias étant aux ordres du gouvernement quand il ne s’agit pas de manipulateurs franc-maçons, leurs journalistes – tous de gauche – enfument le peuple à longueur de rubriques et dissimulent le reste. Il ne parlent pas d’Islam comme vous auriez envie qu’ils en parlent, et bien pour moi c’est mieux.

        J'aime

      • Alain Curial

        Monsieur …. Poltechno

        Hé bien si ! J’ai répondu. Et vous remarquerez que contrairement à certains, je signe de mon nom. Peut-être une erreur, l’avenir nous le dira.

        Vous parlez de statistiques concrètes (dans un pays qui interdit tout référencement religieux) et d’arguments irréfutables : tout cela n’est qu’une vaste blague. Quand à m’épingler, réservez ça aux insectes et aux papillons si le coeur vous en dit. J’imaginai que ce site était un lieu de débat, il semble qu’il soit plutôt un refuge à béni-oui-oui aux idées officielles qu’il est souhaité de faire siennes. Dommage…

        Vous prétendez sans doute être de ceux qui s’opposent aux préjugés mais vous êtes le premier à en faire. Ainsi, en faisant parti des « mêmes », je serais antisémite. Accusation ridicule (vous ne me connaissez vraiment pas), sans fondement, jetée au vent. Sale méthode, mais que je reconnais dans nombre de discours de nos gouvernants et de leur cour. Navrant.

        Je suis un scientifique, agnostique et ne reconnait qu’une démarche : « j’observe, j’induis, je tire des lois », démarche qui me protège, et encore pas assez à mon goût, des tentatives de propagande.

        J'aime

      • Bonjour Alain,

        Effectivement je ne vous connais pas. Tout ce que je sais donc de vous que vous revenez de Thaïlande, que vous adhérez à la thèse de la « déferlante islamisante  » dont le but est de détruire 2000 ans de civilisation française (?). C’est vrai, c’est peu. Mais…

        Pour ce qui est de la déferlante islamiste en Thaïlande l’affaire n’est pas aussi évidente que le coup de la déferlante. Vous devez être trop jeune pour avoir eu connaissance des mouvements séparatistes des années 70 et leur glissement vers une forme mafieuse qui a fini par se rendre compte qu’un drapeau facho islamiste était la meilleure façon de passer à la caisse des pays arabes prêt à soutenir toutes les dérives pour le pouvoir.

        Passons à l’autre élément partiel que je puisse connaitre de vous, la déferlante musulmane sur notre civilisation bi-millénaire . Personnellement, avec mes pauvres connaissances, notre soit disant civilisation à bien eu du mal a émerger avec toutes ces invasions étrangères ( au territoire ) venues du sud, de l’est et du nord. Il me semble qu’il ait fallu attendre un petit bout de temps avant d’avoir une civilisation ( culture ?) hexagonale qui tienne la route. Longtemps après, cet hexagone n’a pas fait vraiment l’unanimité. ( voir les bretons, les basques, les corses, …). Même l’Europe ne peut , à mon avis, se la jouer perso question civilisation. Les pauvres philosophes grecs ne retrouvent le continent qu’avec l’aide des traductions arabes au XIIème siècle.

        Parlez nous du fascisme islamiste ( politique pas religieux), ça c’est un sujet. Que tous les musulmans soient un danger pour la Démocratie n’est qu’une façon de faire de l’islam ( l’arabe ) un bouc émissaire comme on l’a fait avec les juifs fut un temps. Que certains mouvements utilisent les prétexte de la religion pour accéder au pouvoir n’est pas nouveau, qu’ils utilisent les mêmes méthodes que nos anarchistes depuis le XIXème n’est pas une surprise. Ils sont à combattre comme tout les mouvements terroristes (RAF – Action directe – brigade rouge, …) ni plus, ni moins.

        J'aime

      • Alain Curial

        Bonjour Poltechno,

        C’est vrai qu’actuellement, c’est dans la presse et les sites connotés droite que la parole est la plus libre. A noter que Boulevard Voltaire n’a rien d’un site extrémiste et les signataires des articles qu’il diffuse sont modérés et invitent le plus souvent à la réflexion.

        Vous abordez le fascisme islamiste. C’est effectivement le coeur du problème que pose l’Islam puisque l’Islam se veut à la fois une politique et une religion. De plus, le Coran étant une émanation directe d’Allah, son texte de base par endroit très prosélyte ne peut souffrir d’aucune modification. Je vous accorde que le Coran s’accompagne de textes qui en expliquent et interprètent la trame, mais avec des interprétations qui sont susceptibles de favoriser l’extrémisme barbare. (Je vous invite à vous rapprocher de Michel Onfray, rare philosophe de gauche même si stipendié par certains, opposé à la censure, qui fasse une analyse sans travestir ni nier la réalité).

        Nos points de vue ne sont manifestement pas conciliables, et il serait effectivement une perte de temps de ratiociner plus avant.

        La langue de bois politique est un sujet sur lequel nous pourrions être d’accord. C’est en plus une approche humoristique qui m’a bien amusée : http://www.presidentielle-2007.net/generateur-de-langue-de-bois.php

        Bien à vous

        J'aime

      • Réponse à Alain Curial

        J’attend avec impatience que les occidentaux (les gens sérieux qui croient aux valeurs de l’hommiste) soulèvent le couvercle des attentats du 11 septembre 2001 et de tous ces attentats sous faux drapeaux et qu’ils établissent le corollaire avec la création d’al qaida et daesh.

        Et là on rira bien en voyant qui sont les organisateurs et commanditaires.

        A bon entendeur…salut (les islamophobe…car il faut être sacrément démoniaque et manipulateur pour tuer sa population, organiser des attentats hollywoodiens, corrompre l’ensemble des élites pour qu’elles se taisent, et mettre ces horreurs sur le dos des musulmans…démoniaque!)

        PS: oui je sais je suis complotiste et antisémite (au fait les arabes sont sémites mais continuez à inverser le sens des mots comme vous le faites si bien pour les valeurs)

        J'aime

      • Bonjour Passant,

        Il n’est rien de plus difficile que de répondre à la rumeur ou aux théories complotistes. Au Coin du Comptoir, farouches partisans du fact checking, on est très éloigné du « il n’y a pas de fumée sans feu » ou du « on nous cache tout on nous dit rien » si présents dans les partis extrêmes.

        Je suis informaticien donc devenu par la force des chose Cartésien et adepte de l’algèbre de Boole. Du coup, dans mon petit cerveau, une porte est ouverte ou fermée et il n’y a pas de situation intermédiaire. Bien sûr qu’il y a des choses cachées au grand public, tiens, dans les années 90, alors que pour aller sur le Net on utilisait des modems qui faisaient « tweet schdong dong » on savait que la NSA avec le programme Echelon capturait les mails en Europe alors on glissait partout des mots clé comme « bombe, attentat, explosifs’ munitions,… » histoire de saturer leurs serveurs qui n’avaient pas encore la puissance de ceux d’aujourd’hui.

        Les choses aujourd’hui peuvent très difficilement être cachées longtemps (voir Wikileaks, Luxleaks, Swissleaks ) et que même si les illuminatis et autres sages de sion ou comploteurs judéo-maçoniques existaient il y aurait bien un hacker futé ou un anonymous qui se serait fait plaisir en mettant tout ça sur la toile. A moins que les comploteurs pour diriger le Monde, se réunissent encore dans des caves à la lueur des flambeaux !

        Au Coin du Comptoir on s’intéresse à tout et on a remarqué que ceux qui clament partout qu’on nous ment, que les médias font tous parties du complot, n’ont, quand on les lit attentivement, aucuns arguments qui tienne véritablement la route. C’est en fréquentant les scientifiques que je me suis aperçu que ceux qui doutent vraiment ce sont eux. Pour eux, rien n’est jamais acquis et ce qui n’a pas été prouvé par l’expérience doit être constamment remis en cause.

        Je n’essaie pas de te convaincre, simplement je te donne mon opinion. Après tout je n’ai rien contre ceux qui pensent que les pyramides ont été construites par des extraterrestres, juste s’ils pouvaient me donner quelques pistes sérieuses je serais enchanté.

        Cordialement

        PolTechno

        J'aime

      • Alain Curial

        Bonjour Passant,

        Je me méfie tout autant des anti-complotistes d’état que des complotistes, si tant est qu’on puisse réellement différencier le vrai du faux.

        Une histoire dans l’Histoire parmi d’autres, celle de Simon Leys, l’homme qui fit tomber Mao de son piédestal (cf : http://u.afp.com/ZeBb ).

        Simon Leys fût le premier à révéler la tragédie de la révolution culturelle de Mao et qui, bien sûr, a été honni par l’intelligentsia de la gauche de l’époque, jusqu’à ce que, lentement, la vérité finisse par s’imposer. Et malgré tout, il y a encore aujourd’hui quelques intellectuels pro-Mao qui s’accrochent à leur délire inhumain. Les complotistes d’hier qui dénonçaient le régime chinois n’étaient en fait que les révélateurs d’une réalité que certains dogmatiques ne voulaient surtout pas voir. Et les vrais complotistes, c’était bien cette intelligentsia enfermée dans ses certitudes idéologiques.

        Même situation avec l’ex URSS et les mensonges de Sartres qui ne voulait pas désespérer Billancourt. Qui complotait et répandait de fausses rumeurs, les pro-soviétiques ou les anti de l’époque ?

        Cela me fait tout naturellement penser à tous ces adorateurs islamophiles pour ne pas dire islamodolâtres (askolovitch, Plénel…) d’aujourd’hui, qui raillent et crient au racisme et à l’imposture face à une petite poignée de gens d’horizons et de discours très divers comme Zemmour, Finkielkraut, Onfray… mais dont les diagnostics en matière d’islam et de ses dangers sont convergents. L’histoire finira par nous dire qui mentait (ou s’illusionnait), qui calomniait ou complotait …

        Je m’amuse du site mis en place par le gouvernement pour traquer les complotistes et conspirationnistes avec la prétention de livrer la vérité, alors qu’il n’y a pas plus menteur et fabriquant de complots que l’Etat et ses obligés.

        Donc, Passant, croyez-bien ce que vous voulez, car rien ne vous convaincra.

        Bien à vous.

        J'aime

      • Salut à vous deux Alain Curial et Poltechno

        Vous avez eu l’amabilité de me répondre. Et pour être franc vous avez été bien plus poli que moi et je me rend compte que mon commentaire, après relecture, a un ton agressif et déplaisant. Voilà qui vous rend honneur

        Vous savez bien, on ne peut discuter avec des gens de mauvaise foi. (vous comprenez pourquoi). Donc je vais vous répondre en présumant votre bonne foi.

        @poltechno
        J’ai bien compris votre parcours et vos arguments qui découlent de votre parcours. Moi même j’ai des diplômes (en économie, en droit)qui m’ont amené aux mêmes conclusions que vous. Jamais je n’aurai pu penser à un quelconque complot.
        Je me souviens même avoir défendu bec et ongle la théorie officielle de l’alunissage de 1969 face à des amis extrêmement dubitatifs. « Mais tous les techniciens qui ont préparé la fusée, ces millions de téléspectateurs qui ont assisté à l’alunissage, etc, etc… ». Oui j’ai toujours cru aux versions officielles, y compris l’histoire de Ben Laden et les twin towers.
        Vous avez raison de préciser qu’il faut s’en tenir à la science, au doute et à l’expérience.
        Le problème, c’est que j’ai voulu vérifier certaines thèses complotistes sans vraiment y croire. J’ai passé énormément de temps à décortiquer les détails de certains événements et de découvertes en découvertes, j’ai été forcé de devenir ce que les comploteurs ont décidé de qualifier : un complotiste.
        J’aurai préféré continuer à croire aux mensonges, mais les faits (je dis bien les faits) m’ont amené à me défaire de cela, et par la suite, avec de la réflexion et de l’analyse (basés non plus seulement par des preuves, il est vrai, mais tout de même par des indices), j’ai bien du croire à ce que je ne croyais pas.

        Je n’essayerai pas de vous convaincre moi non plus, d’autant que j’ai eu du mal à me convaincre moi même. C’est cruel de découvrir que des comploteurs (milliardaires, puissants) aient réussi à anesthésier toute une société qui ne vit pourtant pas dans une dictature (au sens classique que l’on entend). Oui ces gens ont réussi à placer des agents qui servent leurs intérêts à toutes les strates du pouvoir (politique, média, police, justice etc…) grâce à un système de réseau bien huilé. Mon opinion est que plus le temps passera plus les gens lucides s’effaceront pour laisser place à encore plus d’agents (ils s’effaceront par dégoût ou par impuissance).

        @Alain Curial
        Peut on différencier le vrai du faux? pas toujours mais parfois on le peut.
        Le bon complotiste n’est pas celui qui assène une vérité sur un ouïe dire ou un présupposé, mais c’est quelqu’un qui par sa recherche a su déceler un ou plusieurs mensonges très concrets et qui essaye de démystifier les autres sans pour autant toujours trouver exactement ce qui est caché.
        Le comploteur connait la vérité, son art est de la cacher (mensonges, détournement, etc…), le complotiste la cherche. Parfois il l’approche, parfois il s’en éloigne.

        Sur la question des islamophiles/islamophobes je ne vais pas rentrer trop en avant dans ce débat. Je ne me situe plus à ce niveau depuis bien longtemps. Les intellectuels que vous citez, n’en sont pas pour moi (peut être excepté Onfray bien qu’il me déçoive. Je préférais lorsqu’il s’en tenait à commenter les écrits philosophiques antiques) Tous ces gens sont des acteurs qui embourbent les citoyens dans de faux débats visant à masquer le vrai problème: la revanche du capitalisme (comploteur) sur le social couplé à une revanche religieuse (ancien testament).
        D’un coté les commanditaires hypocrites vendus à l’argent et au crime et de l’autre l’islam radical dont personne ne veut, qui effraye tout le monde, mais qui en réalité n’est que le complice des commanditaires, manipulé par eux et ayant le même goût pour le sang et l’argent.
        la France (plutôt les français) est victime de cette alliance, qui politiquement se reflète par l’association des élites occidentales avec les pays monarchiques du Golfe. Un faux débat nous est vendu par des agents bien positionnés médiatiquement et dont le rôle est de suivre la ligne stratégique des comploteurs capitalistes.
        Quand à ceux qui ont démasqué ces manipulations, ils sont obligées de se taire, lorsqu’ils ne sont pas écartées de fait par le pouvoir (exemple: Grégoire Deniau, directeur de l’information en 2008, licencié par France 24 après l’organisation d’un débat sur les « théories du complot » autour du 11 septembre). Il ne restera plus que des rudy reichstadt et des gérald bronner pour répandre la bonne parole, et d’ailleurs c’est déjà le cas. Ce sont ces super agents que l’on invite pour aider le ministère de l’éducation nationale à se défendre face aux jeunes futurs citoyens un peu trop curieux

        Bien à vous également.
        Et vous avez raison rien ne me convaincra comme rien ne vous convaincra non plus.

        J'aime

      • Bonjour Passant,

        Il est vrai qu’il a parfois des « indices » qui présentés pour soutenir une thèse peuvent troubler le raisonnement rationnel de la réflexion dans beaucoup de domaines. Souvent, dans l’interprétation de ces « indices » il est plus facile de prendre une position « à charge » toute faite que de chercher les éléments « à décharge » comme devrait le faire un bon enquêteur. Adhérer à une théorie toute faite qui donne une explication qui peut sembler logique c’est ce laisser aller un peu à la facilité.

        L’exemple du « complot capitaliste » est un bon exemple. Il n’est pas besoin de notions de complot pour voir que le fonctionnement des multinationales et des lobbies manipule la politique pour son unique profit. Depuis le début du XXe siècle les pétroliers ont fait la politique au Moyen Orient sans avoir à se cacher. Ils ont poussé le grandes puissances politiques sous des prétextes divers (développement, sécurité d’approvisionnement, concurrence, … ) à découper des frontières locale stupides, à mettre en place des pouvoirs locaux acquis à leurs visées, à créer des conflits qui n’avaient d’autres buts que de reprendre la main.

        Ils n’ont pas eu besoins de comploter, mais simplement en persuadant le pouvoir politique que c’était indispensable au bon fonctionnement de l’économie ils ont initiés une politique que ne servait que leurs intérêts propre. Les multinationales se fichent des frontières quand il s’agit de la finance mais y sont très attentives quand il s’agit de faire de la géopolitique. Chacun pousse ses pions pour croitre et grossir sans aucun soucis du bien commun.

        Est-il besoin d’un complot mondial entre les 70 milliardaires qui possèdent autant que les 3,5 milliards d’habitants de la planète ? Non, ils ne se réunissent pas pour se partager l’énorme gâteau, ils se concurrencent pour être de moins en moins nombreux et de plus en plus riche. On ne peut pas leur imputer tous les maux de la terre mais les inégalités ainsi créées sont les causes de la plupart des drames dans le monde. Ce sont des dommages collatéraux pour le bon fonctionnement des théories économiques néolibérales et non pas pour celles du complot.

        Cordialement

        Pol Techno

        J'aime

      • @poltechno

        Vous oubliez que l’occident est dominé par des régimes démocratiques et par des valeurs « humanistes » et qu’il n’est donc pas possible pour les élites de faire leurs basses oeuvres de manière ouverte.sinon ils seraient renversés.
        Ces milliardaires ont besoin que le peuple continu à croire en ces valeurs, et ils ont besoin d’avoir des politiciens qui servent leurs intérêts tout en cachant à la population les vrais manoeuvres. Ils ont besoin que les médias entrent également dans ce jeu de dupe.
        Ces numéros d’équilibristes visant à duper la population nécessitent que les plans soient cachés d’ou « le complot »
        Par ailleurs, au delà de ces basses oeuvres il y a un autre arrière fond visant à une véritable domination totale du monde (projet de nouvel ordre mondial) qui s’est accéléré et qui nécessite des crimes et des manipulations de plus en plus odieuses (twin towers). Si les peuples hors occident ont toujours compté pour des prunes, dorénavant le peuple occidental est visé directement. Des barrières ont été franchie.

        Pour le reste vous n’avez qu’à écouter Aaron Russo (réalisateur de « un fauteuil pour deux ») et tellement d’autres témoignages pour ne serait ce qu’approcher ce qui ce trame dans nos dos.
        Mais vous avez le droit d’accepter cela au nom de ce que vous voudrez. Mais je le répète, il n’y aura bientôt plus que des agents menteurs et corrompus, les Jaurès et croyants dans la justice disparaîtrons. Si c’est ce monde que vous voulez construire, très bien. Assumez donc. Je me déresponsabilise pour ma part.

        J'aime

  3. Stéphane M.

    Bonjour,
    Je vois ces messages du 5 janvier, nous sommes le 13… Et je dois admettre que ce dernier mercredi me laisse un goût amère dans la bouche.

    Je suis un citoyen lambda pas franchement accroché à la politique, ni à la religion, technicien de formation… Pas de télé depuis 4 ans, quelques journaux dont le plus fréquemment le Courrier international, le Monde, Libé et… Charlie… Siné hebdo, La Lettre à Lulu…

    J’habite à Nantes depuis 10 ans (arrivant de ma Vendée natale, village de « vacances » de Georges Clemenceau où l’on trouve sa bicoque) et j’ai 35 ans.

    Enfance heureuse dans une école publique d’un village de 500 âmes près de l’océan (CE1, CE2, CM1 et 2, chacun à une table, les unes à côté des autres, l’odeur de l’alcool à brûler du duplicateur qui flotte dans l’air et le gouter à la colle Cléopâtre !)

    Nantes est pour moi une ville de culture, au patrimoine important et cosmopolite (surtout d’ailleurs !) dans laquelle j’ai été bénévole au bus des Restos, entre autres.

    J’ai vu ma mère se radicaliser (arf !) au gré des années et des affres de la vie. L’histoire des femmes de ma famille qui ont du se battre pour obtenir les droit de vote, l’ivg et une considération toute naturelle.

    Aujourd’hui, la peur l’emporte (re-arf !), celle de l’islamisation des pensées et la destruction de ces libertés acquises dans la souffrance et/ou la mort et elle m’envoie ce message suivi de :
    « Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »
    Albert Einstein

    Je pense à Paul Eluard, je pense à Khalil Gibran, Desproges, Pierre Rabhi, Gainsbourg, Coluche, SOS Racisme.

    Et puis comme
    « Le comptoir d’un café est le parlement du peuple. »
    Je me disais que vous auriez peut être un petit quelque chose pour que j’arrête de me dire que ces quelques fous de dieu ont gagné… En instaurant cette peur (même si le mal est profond !) chez mes proches.

    Bien à vous

    Stef

    J'aime

    • bonjour Stef
      Simplement et bien dit – merci.

      Cela reflète la pensée des gens qui souhaitent ne pas revenir en arrière ou revivre indéfiniment les choses négatives tout en n’oubliant pas que nos parents ont vécu des moments pas forcement faciles … (retour de la guerre d’Espagne, d’Algérie, des camps, évolutions des conditions ouvrières depuis 1900 …, accession aux soins, aux vacances, à la liberté d’expression, émigration difficile …). Elevé par mes grands-parents même si je n’ai pas vécu tout cela j’en suis « imbibé » à vie et je sais ce que cela représentait pour eux, multi-concernés).

      On peut toujours critiquer ce qui a été fait et dire que c’était pour telle ou telle raison intéressée … alors que cela a apporté le bien être à des millions de personnes.

      J’ai revu récemment un documentaire sur les premiers alliés à débarquer sur nos côtes et je crois qu’il faut garder en mémoire que ces hommes donnaient leur vie presque à coup sûr afin de préserver ce qui était important pour nous, (et pour eux).

      Aussi même si de nombreux acquis tendent progressivement à disparaître il serait normal que nous en soyons affectés mais surtout que nous réagissions dès que possible.

      Rien n’est fatalité, rien n’est écrit que l’homme soit capable de décrypté : il est donc nécessaire que les groupes qui sont tour à tour pointé du doigt dans notre monde, réagissent car je ne crois pas que tout soit simplement noir ou blanc … et je comprends donc que votre mère se pose la question …

      Saura-t-on encore réagir en se basant sur l’enjeu réel et surtout sans basculer dans les extrêmes ?

      A tous de prouver que l’on peut sinon vivre en harmonie au moins se supporter avec nos différences, donner la mort n’étant jamais une solution.
      bon courage (à nous)

      J'aime

  4. Le terrorisme n’est pas « ISLAMIQUE » ni « ISLAMISTE »
    Il est ISLAMOFASCISTE au sens où Hitler était NAZI
    Ni les premiers ne sont des musulmans ni le second n’était un socialiste.
    Ces gens sont les agents des BANQUES, des CAPITALISTES
    (Je tente de propager le néologisme « RIBAFASCISTES » un mot que les arabisants comprennent aussitôt… en tant que synonyme de FAUX MUSULMANS de la RIBA ISLAMOFASCISTES)
    Or le principal péché, la PIRE des 7 abominations c’est la BANQUE, LE CREDIT, l’INTERET
    Les banques islamistes sont comme Ben Laden
    Une invention des impérialistes !
    http://revolisationactu.blogspot.fr/2012/07/un-document-que-doivent-connaitre-tous.html
    LUNDI 9 JUILLET 2012
    Un document que doivent connaître tous les athées égalitaristes : « Musulmans, fuyez l’usure (ar-riba) !  » sur le site Al Badil
    « Dans un autre hadith, le Messager d’ALLAH
    nous a mis en garde :
    « Evitez les sept abominations !
    Les compagnons demandèrent
    quelles sont-elles ô Messager d’ALLAH ?
    Il répondit :  » Le polythéisme, la magie,
    l’usure, dilapider l’argent de l’orphelin,
    la fuite pendant le combat
    et la calomnie des femmes mariées sans preuve  »».
    rapporté par al-Bukhârî (2015) et Muslim (89) »

    J’ai découvert cette page par hasard. Un lecteur de RevActu ayant trouvé notre blog par la recherche « Lutter contre la Riba », ce texte se trouvait quelques lignes derrière mon article.
    Il expose ce que mon ami Brahim m’avait fait découvrir il y a quinze ans : le vrai musulman devrait combattre avec moi pour l’abolition totale du crédit, la fermeture des banques…
    Et donc combattre pour la mise en oeuvre de l’investissement démocratique.
    « – Certes la construction d’une maison
    peut effectivement amener un
    confort matériel amélioré,
    mais si c’est en sacrifiant le paradis,
    alors le marché est une perte absolue.  »
    Par ailleurs, nous sommes partisans de l’abolition totale de la PROPRIETE IMMOBILIERE. Notre projet consiste à transformer en LOCATAIRES tous les Terriens. Des locataires qui loueront leur logement par des enchères les mettant en concurrence. Mais des enchères dont tous les participants n’auront pour vivre que les 1000 euros mensuels du salaire égal mondial.
    L’auteur est possiblement un leader de Hizb ut-Tahrir
    cliquez ici pour lire le texte original

    J'aime

  5. bonjour,

    merci d’apporter ces informations cependant après lecture et relecture de votre article je me pose des questions.

    si on considère cette première partie du texte, (peu importe qui l’a écrit)

     » Quand on lui demandait combien d’allemands étaient de véritables nazis, il faisait une réponse qui peut guider notre attitude au regard du fanatisme. «Peu de gens sont de vrais nazis » disait-il, « mais nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de la fierté allemande, et encore plus nombreux ceux qui sont trop occupés pour y faire attention. J’étais l’un de ceux qui pensaient simplement que les nazis étaient une bande de cinglés. »

    je ne pense pas que l’on puisse mettre en doute ce qui est dit les allemands n’étant ni pires ni meilleurs que la plupart des humains.

    la suite n’est qu’un constat et là non plus je ne pense pas que l’on puisse le discuter utilement …
    « Aussi la majorité se contenta-t-elle de regarder et de laisser faire. Soudain, avant que nous ayons pu réaliser, ils nous possédaient, nous avions perdu toute liberté de manœuvre et la fin du monde était arrivée. Ma famille perdit tout. Je terminai dans un camp de concentration et les alliés détruisirent mes usines. » »

    Cette troisième partie m’intéresse particulièrement :
    « Aujourd’hui, des « experts » et des« têtes bien pensantes », ne cessent de nous répéter que l’Islam est la religion de la paix, et que la vaste majorité des musulmans ne désire que vivre en paix. Bien que cette affirmation gratuite puisse être vraie, elle est totalement infondée.  »

    je vous propose de remplacer dans cette phrase, les liens avec une religion, un individu ou une population par des termes plus « ouverts » qui englobent toutes les personnes qui tentent de nuire à nos démocraties .. .des gens qui vous interdiraient peut être de communiquer vos opinions sur un blog … ou pire …

    ce texte deviendrait alors un appel à ne pas jouer à l’autruche, à comprendre qu’à chaque fois que des gens prennent un prétexte pour tuer leur prochain il n’y a rien de « globalement acceptable » ou de « mérité » …

    je comprends votre réaction sur le fait que ce texte est peut être trop ciblé et finalement maladroit …

    je ne fais aucun amalgame, ne suis pas politisé, suis non pratiquant, n’ai pas la télé et recoupe systématiquement mes sources ….

    je tenais à vous dire que ce texte (pas seulement le poème que je trouve très fort) me semble plutôt dire : « un homme averti en vaut deux », maintenant il est vrai que c’est surtout une question d’esprit (avec des a priori ou pas) quand on le lit.

    Sur un tout autre plan, je vous dirais que ce qui m’inquiète actuellement c’est que les nouvelles des différents conflits vont toutes dans le même sens : pensez vous que cela soit de la désinformation ? (tout ou partie ?)

    Ne pensez vous pas que ce qui est pointé dans ce texte c’est le manque de réaction de ceux qui sont pointés du doigt ? et de qui on n’attend qu’ils fassent le ménage chez eux pour preuve de bonne foi …

    Enfin ne pensez vous pas que les comportements extrémistes actuels risquent de provoquer des comportements (ou votes) extrémistes inverses ?

    Pour ma part, j’ai de nombreux collègues qui m’expliquent qu’il ne faut pas faire d’amalgame … je ne fais pas d’amalgame entre Charlie, le pilote jordanien brulé vif, les djihadistes qui voulaient finalement rentrer chez eux exécutés par l’IE, … …

    On me dit également que le Qatar et l’Arabie Saoudite n’ont rien à voir là dedans cependant nombre de vos confrères soulignent que les terroristes pointés du doigt sont appuyés par ces pays …

    alors ? dois je remettre la tête sous le sable tout de suite ?

    J'aime

  6. bonjour
    Noté bien que c’est le contenu (idée, logique, faits exposés) que je vous propose … rien d’autre et je ne connais ni l’organisation citée ni l’oratrice.

    Cette vidéo de youtube explique pourquoi, s’il ne faut pas se laisser aller à une peur incontrôlée, stupide et systématique il est impératif d’être vigilant :

    le titre n’est pas assez explicite : il faudrait y ajouter l’adjectif « malheureusement » car elle est nommée :
    « La majorité pacifique des musulmans n’a aucune importance ».

    Dans cette vidéo – je cite – « Brigitte Gabriel, présidente de « Act for America », explique de façon magistrale pourquoi la majorité pacifique et modérée des musulmans n’a aucune importance, et pourquoi il est grand temps de jeter le politiquement correct aux ordures. »

    Autrement dit sans tomber dans l’amalgame … il est nécessaire que tout le monde fasse son travail : aussi bien nos politiques que les principaux concernés car sans leur aide cela ne marchera pas …

    Il est vraiment temps de s’engager plus loin dans un modèle de société ou l’on peut vivre … et vivre avec ses différences.

    J'aime

  7. Bonsoir,

    Le temps passe et les écrits restent…
    Je viens de recevoir ce message de propagande venant de ma mère…
    Ma personnalité, mon expérience, mon vécu, mon éducation m’ont directement fait ressentir la haine raciale envers les musulmans, d’où ma stupéfaction suite à ce mail reçu de ma mère!
    Quelques recherches sur ce texte s’imposait…
    Je suis ravi d’avoir vu de la lumière dans ce coin du comptoir et d’entendre ce genre de discussion qui de plus avec une excellente orthographe 🙂
    Merci je me fais un plaisir d’envoyer l’adresse de ce café à ma mère, ce qui complètera avec plus d’arguments mes propres dires envers ce texte.

    Bonne soirée.

    J'aime

  8. Découvrant cette discussion six mois plus tard, j’en profite juste pour vous dire à tous que « l’islamophobie », dont beaucoup se prévalent ou se plaignent, peut être très saine et même salutaire lorsque, comme chez C Fourest ou E Badinter, et beaucoup d’autres comme moi, elle n’est que l’expression de la critique d’une religion barbare qui prône l’asservissement de la moitié féminine de l’humanité, l’accouplement du religieux et du politique pour le plus grand bonheur du premier et les châtiments corporels évidemment les plus cruels, tous signes d’un état de civilisation extrêmement avancés dont témoignent tous ses mollahs, ayatollahs et fidèles qui, eux par les armes, entendent détruire nos valeurs humanistes, notre culture et nos modes de vie occidentaux. Tout cela c’est une religion qui la donné au monde et elle a pour nom l’islam.
    Les individus de confession musulmane n’en sont responsables que s’ils y adhèrent. Mais, s’il y en a qui n’y adhèrent pas, cela n’enlève rien aux tares de cette confession.
    Dirait on des fidèles catholiques qui adhèrent aux éléments les plus réactionnaires de la doctrine de l’église (sur les droits de la femme : liberté de disposer de son corps) qu’ils sont dédouanés de la responsabilité de leur église de ce fait ? Refuserait on d’admettre que l’église est réactionnaire de ce fait ? Parle t-on de cathophobie pour ceux qui critiquent cette église ?Que nenni ! Donc même punition pour l’islam. Qu’il fasse son aggiornamento et on reparlera de tout ça. Dans l’attente vive l’islamophobie et la cathophobie réunies sous la même bannière des droits de l’homme et de la femme ! Sans aucune concession, nada !

    Aimé par 1 personne

    • Le billet initial à plus de 3 ans, cher François, il avait comme but de montrer le détournement et la récupérations de textes connus ou moins connus pour justifier des thèses contraires à leur sens initial. Il fait parti d’un ensemble de billets qui s’inspirent du fact checking visant à démonter tout un tas de citations et références qui font florès sur les réseaux sociaux et dans les mails qui se transfèrent sans aucune critique. C’est l’un des billets les plus consulté sur le blog depuis 3 ans et les évènements de 2015 n’y sont certainement pas pour rien.

      Le but étant de donner un exemple de propagande qui tord le contenu du texte initial, il ne ciblait qu’une « islamophobie » visant le « bougnoule » qui avait remplacé l’antisémitisme traditionnel pour les tenants des thèses du « grand remplacement » de l’extrême droite. Daesh n’étant apparu sur nos radars qu’un an plus tard la publication de l’article, le texte de propagande ne visait à notre avis que le problème de l’immigration et les exactions d’Al Qaïda depuis 2001. L’affaire me semblait un problème politique ayant des origines géopolitiques (Afghanistan – Irak – Algérie du GIA ), la religion n’étant qu’un lien qui semblait avoir pris la place du panarabisme, rêve d’une grande partie du Moyen, du Proche Orient et du Maghreb.

      Le glissement vers une guerre de religion me semble un raccourci facile qui s’est imposé dans les médias après « guerre de civilisation » et « combat contre les forces du mal » censé justifier les interventions de l’occident dans ces conflits. Il me semble également que la sémantique y a joué un grand rôle dans les esprits. Le conflit Israélo-palestinien est devenu une guerre entre les juifs et les musulmans ou arabes -les arabes étant musulmans par principe -. Le meilleur exemple étant encore affiché récemment dans le dernier bouquin de BHL où la critique de la politique Israélienne devient un antisémitisme caché.

      Voir dans la situation actuelle une guerre de religion me semble être un décor dangereux qui masque l’aspect éminemment politique des faits. Dangereux car rien n’est plus terrible que les affrontements religieux. Nous en avons l’exemple dans la Chrétienté mais ces affrontements existent aussi chez les hindouistes et même chez les bouddhistes pourtant qualifiés d’exemples du pacifisme. Si l’on doit voir uniquement cet aspect religieux des conflits actuels on devrait remarquer que c’est une guerre au second degré entre sunnites et chiites qui ne sont finalement que des sous produits de luttes de pouvoirs politiques.

      C’est ce type de réflexions qui m’oblige à ne pas être d’accord avec ton commentaire. Dans la Bible comme dans le Coran, Dieu est un mâle et nous avons perdu avec le monothéisme le peu de féminisme qui existait avant dans le polythéisme même si les patrons étaient le plus souvent des hommes. Violences et massacres sont présents dans les deux Livres et même Dieu ne se gêne pas pour favoriser les uns et pulvériser les autres ! S’il y a une chose avec laquelle je suis d’accord avec toi, c’est qu’on aurait pu attendre d’une religion arrivée plus tard sur le marché soit plus humaniste et aurait du faire son « aggiornamento » comme tu le dis, bien avant celui des chrétiens.
      La discussion reste ouverte François, après tout le blog n’est-il pas la version moderne du forum antique où se construisait la vie de la Cité ?

      Cordialement
      [ je vais me permettre de faire un billet de ces deux commentaires histoire de rafraichir cet article et d’y mettre les liens des billets qui peuvent éclairer mon argumentation ]

      J'aime

  1. Pingback: Le silence des pantoufles | deuzero

  2. Pingback: Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes! |

  3. Pingback: Récupérations, Manipulations : Le silence des pantoufles trois ans après… | au coin du comptoir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :