Ne vous laissez pas intoxiquer par la Gauche ou la Droite, jouez au Fact Checking…


Au Coin du Comptoir nous avons étudié cette nouvelle façon d’évaluer les informations que nous recevons par tous les médias, y compris relayées par les réseaux sociaux, le Fact Checking. Comme aujourd’hui le président-candidat devient candidat-président et que nous allons vivre 2 mois de déclarations saturées de chiffres, statistiques, graphiques, il nous faut éviter de nous faire intoxiquer par ce qui souvent ressemble, que ce soit à Gauche comme à Droite, à de la propagande.

Comme nous l’avons vu sur le sujet dans l’article précédent, il existe quelques sites (1) qui reprennent les déclarations des uns et des autres et les passent à la moulinette de la réalité objective des organismes officiels. Il ne faut pas oublier que les falsifications peuvent aussi venir d’omissions, de choix de périodes favorables aux thèses dans des graphiques, d’approximations, etc.

Mais comment croire les journalistes qui pratiquent ce nouveau type d’ informations ? Dans le Fact Checking il ne s’agit pas de faire un travail partisan qui consisterait à ne démonter que les informations qui dérangent nos convictions, ce serait contre-productif dans ce principe. Lorsque le journaliste rectifie une erreur, une omission, un détournement, la correction doit être validée par un lien vers les données, les déclarations, les audios ou les vidéos exactes.  L’objectivité doit être la seule ligne de conduite.

Je pense que si toute l’information s’inspirait du Fact Checking cela devrait pousser nos politiques et les commentateurs experts à ne pas prendre les lecteurs pour des naïfs et ne pas tenter de les tromper à des fins partisanes. Il se pourrait même que cela puisse éviter aux politiques et aux commentateurs de se dépenser dans des manipulations qui seraient instantanément démontées.

Pour illustrer la méthode nous allons prendre deux exemples.

Le premier est le fact checking de l’article du premier ministre dans les colonnes du Monde sur le bilan de son gouvernement. Le Coin du Comptoir n’est pas abonné et donc n’a pas eu accès à l’article mais Les Décodeurs (le blog fact checking du Monde) reprennent les principales affirmations  de monsieur Fillon. Je vous renvoie donc à la lecture de ce premier exemple.

Les chiffres anti-Hollande de M. Fillon

Vous avez remarqué dans cette article les liens vers l’Insee, l’OCDE, etc. qui fournissent au lecteur les moyens  de vérifier les assertions des critiques. L’article est également illustré d’éléments crédibles, de graphiques en provenance des mêmes sources et l’ensemble de ces outils permet aux auteurs de mettre des appréciations objectives au discours du Premier Ministre. Nous pouvons observer que certaines parties du discours sont « plutôt vrai » ou « plutôt faux » et que donc il devient inutile pour le politique de ruser avec la réalité.

Le second exemple vient du blog de Libération, Désintox  » la parole des politiques soumis à la contre-enquête… ». Libération est un journal d’opinion résolument à Gauche mais nous avons pris un exemple où les auteurs décortiquent un discours de F. Hollande à Montbéliard. Nous verrons plus loin que le candidat répond à cet article et que les auteurs justifient leurs critiques.

En meeting, Hollande perd la rigueur

Dans l’article nous retrouvons les liens qui justifient les remarques des auteurs sur les exagérations ou les erreurs de Hollande. Nous disions plus haut que cette nouvelle méthode d’information pouvait avoir une incidence sur le comportement des politiques. Dans l’exemple ci-dessus nous pouvons suivre la réaction du candidat qui fait une réponse aux journalistes pour justifier ses déclarations. La aussi il se met sous la critique des auteurs de l’article qui, grâce à des données statistiques irréfutables, contrent les tentatives de justification de F. Hollande. Gageons qu’une attention plus pointue sera portée aux chiffres dans les prochains discours pour le plus grand bien des lecteurs ou des auditeurs.

Hollande répond à Désintox, qui lui répond…

J’espère que ces deux exemples donneront aux habitués du Coin du Comptoir l’envie de suivre ces sites de fact checking et éviteront ainsi les pièges de la propagande partisane. C’est tout le mal que je nous souhaite…

(1) Les Décodeurs du Monde            Désintox de Libération

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 16/02/2012, dans économie, Internet, politique, Société. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :