Le bilan positif de Sarkozy, La diplomatie de crise…


Je sais on nous reproche Au Coin du Comptoir d’être des gauchistes rétrogrades, de doux rêveurs idéalistes qui ne comprennent rien au monde moderne qui nous entoure. Sûr que notre sensibilité n’est pas de Droite, encore moins de la nouvelle Droite Populaire et surtout pas d’extrême droite mais nos questionnements ne sont pas vraiment partisans. Nous avons essayé de réfléchir à ce qui séparait les valeur de Droite et celle de Gauche. Nous avons essayé de comprendre avec des éléments qui tiennent la route les causes  de cette nième crise économique. Nous avons moqué gentiment certains travers de notre hyper Président (il faut dire qu’il nous a bien aidé) mais surtout nous nous sommes attaqué aux grandes lignes de ses idées de fond qui avaient du mal a passer autour du zinc.

Une fois n’est pas coutume, nous allons essayer de discuter le bilan positif de Sarkozy.

Je sais vous n’êtes pas habitué mais si l’on veut être un tant soit peu honnête il n’y a pas de raison de ne pas aborder le sujet. Rassurez vous, il ne s’agit pas de faire un panégyrique du quinquennat mais de réfléchir sur l’action du Président pendant ces bientôt 5 années. On ne peut pas vraiment parler comme à l’habitude du bilan des gouvernements de Nicolas Sarkozy puisque depuis le début de sa présidence tous ses ministres n’ont pas manqué de faire savoir dans leurs explications que l’idée, le projet, émanait toujours du Président et que les gouvernements Fillion n’ont fait qu’accompagner le travail présidentiel.

Pour ce faire nous allons reprendre entre autre, un article du Figaro d’avril 2011,  » Le Bilan des quatre ans positif selon l’Elysée « . Bien sûr nous allons essayer de voir quelle est la réalité de ce jugement.

« Une diplomatie de Crise »

 » Le 17 mars dernier, à l’ONU, la France faisait voter la résolution 1973 du Conseil de sécurité ouvrant la voie à l’intervention en Libye. Paris a alors pris la tête du front anti-Kadhafi. La diplomatie française était de retour, renouant avec un activisme dont Nicolas Sarkozy a fait sa marque de fabrique. Dès son élection, le chef de l’État s’est déployé tous azimuts sur la scène internationale. »

La décision de se lancer dans cette aventure qui a heureusement bien tournée nous laisse un peu pensif. L’histoire de cette affaire déjà écrite par BHL, ministre supra gouvernemental des affaires étrangères passé au dessus des compétence d’Alain Juppé titulaire officiel de la fonction, montre que ces décisions se prennent sans véritables réflexions. Comme toutes le lois nées d’un fait-divers la réaction, bonne ou mauvaise, est instinctive. On ne dit pas Au Coin du Comptoir qu’il ne fallait pas le faire ou que c’était une mauvaise chose mais c’est plutôt la façon dont s’est prise cette décision qui nous interpelle.

Pourquoi la Lybie alors que « l’activisme dont Nicolas Sarkozy a fait sa marque de fabrique … » était mis en sommeil pour les révolutions Tunisiennes et Egyptiennes ? Faire oublier le manque de vision diplomatique, les liens de la ministre des affaires étrangères de l’époque ? Rattraper la tente de Kadhafi à Paris fin 2007 ? Effacer les images du 14 juillet  2008 avec Mubarak, Ben Ali et Bashar el Assad ? Difficile à dire mais ce revirement politique et la relative passivité face à la répression Syrienne par ce même Bashar el Assad jettent quand même un zone d’ombre sur cette victoire diplomatique.

 

La guerre en Géorgie

Un vrai bon point diplomatique même si l’accord de cessez le feu n’était pas l’oeuvre de notre président mais par la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice. La médiation avec les russes de la présidence française de l’Union Européenne fut une réussite a mettre à l’actif du Président.

la présidence française de l’UE en 2008.

« Les Vingt-Sept se placent en pole position dans la lutte contre le réchauffement climatique. « 

Là on ne n’est pas très convaincu mais faut dire que quand on regarde les résultats on ne peut pas l’être tout à fait. Le Grenelle de l’environnement a fait un gros buzz et rapidement un aussi gros flop. Plus personne ne parle de cette pole position, peut être un peu encore lorsqu’on parle de l’enfouissement du co² à Gandrange mais c’est loin d’être gagné.

Les changements de politiques dans le photovoltaïque ont eu des résultats plus que désastreux. La filière a perdu 7000 emplois fin 2011 (AFP 12 janvier 2012). PhotoWatt, la seule usine française a déposée le bilan en novembre dernier sans que notre Président bouge le petit doigt, la crise certainement…

« Le chef de l’État cherche le soutien de New Delhi dans les dossiers de la présidence française du G20. »

Il était prévu de doubler les échanges bilatéraux à hauteur de 12 milliards d’euros en misant sur nos industries de pointes, Dassault, le nucléaire… Ben c’est raté, la crise encore certainement. Dans ce domaine encore on ne peut parler de bilan positif. Le Président voyageur de commerce, malgré ses nombreux déplacement, sa présidence du G20, n’a pas réussi a atteindre ses objectifs. La France n’a toujours pas réussi a vendre le meilleur avion de chasse ni la meilleure centrale nucléaire du monde.

 

Pour en finir avec la diplomatie et tirer un trait sur les cafouillages, ou comme le dit le Figaro  » la réactivité présidentielle (est) prise à défaut, comme en Tunisie et en Égypte » il faut également souligner que le projet de l’Union pour la Méditerranée a malheureusement sombré comme les dictateurs qui devaient y participer. Je ne parlerai pas du désastreux discours de Dakar ni du guêpier de la Cote d’Ivoire pour ne pas noircir le tableau et faire taxer le coin du zinc de parti pris.

 

Sur ce chapitre diplomatique, je ne sais pas ce que les partisans encore fidèles à notre Président pourront ajouter pour redorer son blason et j’attend avec impatience leurs commentaires en bas de ce billet pour ajouter un point ou deux à la note que nous avons attribué à Sarkozy pour cette partie du bilan.

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 23/01/2012, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :