Il faut être COMPETITIF ! Une France de Fainéants…


On commence à en avoir marre au Coin du Comptoir de se faire traiter de fainéants…

Déjà que nous recevions régulièrement des mails ou des citations de français qui se lèvent tôt qui stigmatisent ces ruine-budget de chômeurs-tricheurs-profiteurs, nos politiques et leurs experts nous expliquaient tout aussi régulièrement que la dernière crise en date, la crise de la dette, serait due à ces fainéants de français, champions du monde de la flemme.

L’affaire a été relancée par un lien vers la vidéo de la chronique de Bruno Gaccio chez Pascale Clark sur France Inter qu’un ami m’a envoyé, au cas où je l’aurais ratée. La chronique revenait sur les déclarations de Gérard Longuet sur le sujet dont nous parlions ci-dessus. Bruno suggérait que nous allions un peu vérifier ces chiffres que l’on nous rabâche à longueur de débat. Mais regardez plutôt la chronique :

Il est vrai que souvent on nous raconte n’importe quoi histoire de faire passer les pilules amères. Cela fait longtemps que les habitués du zinc connaissent le but ultime des politiques qui soutiennent les théories économiques des néo-libéraux : « Il faut TOUT privatiser », l’école, la santé, l’énergie, les transports, … tout on vous dit. Même si cette théorie a explosé en vol en 2007 ils continuent à penser comme la Commission Européenne, que le Marché saura seul régler  nos problèmes.

Depuis la fin de la guerre mondiale ces bons apôtres ont prêché la bonne parole.  Les services publics : un ramassis de fonctionnaires inefficaces et couteux. L’école : profs toujours en grève quand ils ne sont pas en vacances. EDF/GDF : un monopole de privilégiés qui empêche la concurrence qui ferait baisser les prix. Ne parlons pas de la SNCF ou de la RATP… Champions du monde des grèves et à des dates choisies pour emmerder le bon peuple. Privatisons, privatisons !!

Maintenant que cette théorie a démontré qu’elle ne fonctionnait pas beaucoup mieux que la théorie opposée qui fonctionnait en URSS, et bien c’est de la faute de ceux qui rament pour des salaires de misère au lieu d’être actionnaires. Tout ça c’est parce que vous n’êtes pas COMPÉTITIFS !!! Vous ne travaillez pas assez, vous coutez trop cher, voilà le refrain que l’on veut que nous apprenions par cœur.

Bruno Gaccio suggère que nous consultions ou vérifions nous même les chiffres dont on veut nous persuader. Au coin du comptoir nous en avons l’habitude et nous allons essayer de vérifier…

Rouge : travaillent plus Vert travaillent moins

Sur la durée hebdomadaire de travail on voit que le ministre a tort, nous ne sommes pas les plus fainéants de l’Europe, donc nous ne sommes pas champions du monde à ce niveau là…

Ci-dessus il s’agit de 2008. Mais qu’en était il avant la crise ? Ci-dessous un tableau partiel de l’Insee où l’on peut remarquer entre autre que si le salarié français coûte cher, son salaire annuel brut moyen supporte mal la comparaison avec l’étalon actuel de tous nos politiques : l’Allemagne, et même avec beaucoup d’autres pays. Par contre il va nous être très difficile de devenir compétitifs face à la Bulgarie !

Données Insee

Oui mais on coûte trop cher, les charges sociales sont trop lourdes, on n’est pas compétitif… Ça aussi vous l’avez entendu dans la bouche de nos gouvernants, de certains experts économistes, du Medef. Et bien, à nouveau,  si on se donne un peu de mal on finit par trouver des chiffres.  Finalement, là aussi, nous ne sommes pas les champions d’Europe.

Données Eurostat

Si l’on regarde la ventilation par secteurs d’activités il y a effectivement certains secteurs où le coût horaire du travail charge, sociales comprises est plus élevé en France mais comme on met toujours en avant le secteur manufacturier, celui qui exporte et où peut se délocaliser (difficile de délocaliser la distribution d’énergie ou le commerce de détail !) et bien nos salariés y coûtent moins cher qu’en Allemagne.  Voilà !

Depuis la crise et la dette on nous culpabilise, c’est de notre faute, sous-entendu, il va falloir que vous vous serriez la ceinture les gars pour devenir compétitifs et pouvoir rembourser vos dettes… Au coin du Comptoir on se doute un peu qu’on se fiche de nous ! Mais c’est un peu tard, c’est déjà ancré dans les têtes, il y a trop de profiteurs, trop de fainéants qui profitent du système, il faut réformer tout ça !!

Cherchez l’erreur…

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 20/01/2012, dans économie, politique, Société, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :