Recette pour sortir la Grèce de la crise… Étonnant !!


Le président Français et la chancelière Allemande discutent de la proposition des anciens
de Lehman Brothers sur la sécurisation de la dette grecque
Cannes, France — Conseillé par des anciens conseillers de la banque Lehman Brothers, le G20 propose de remplacer la dette grecque par son équivalent en esclaves, comme dans l’Antiquité.

La banque Lehman Brothers qui a été au cœur de la stratégie de l’innovation financière qui a créé la bulle financière des années 90, ne manque pas de ressources, malgré sa faillite en 2008. Ses anciens dirigeants qui conseillent actuellement les leaders du monde libre au G20 de Nice ont suggéré une nouvelle technique de sécurisation de la dette grecque, qui a fait ses preuves en Grèce même, dans l’Antiquité, à savoir le paiement de la dette contre la vente du débiteur.

Rappelons aux ignares qui lisent de temps à autres ce wiki que dans la Grèce antique, l’impossibilité de payer sa dette, entrainait la « manumission« , c’est à dire la saisie même du débiteur afin que celui ci soit vendu sur le marché aux esclaves et que le prix soit versé au créancier.

Sachant qu’il existe environ 11 millions de grecs et que la dette grecque consolidée s’élève à 350 milliards de dollars, le prix d’un grec devrait représenter selon une méthode comptable basique, à environ 31 000 $ pièce, soit en euros, 22 000 euros, c’est à dire le prix d’une VW Golf finition « High Line », sans les options.

Mais il existe néanmoins un certain nombre d’éléments de dépréciation. D’abord une grande partie de ces grecs sont trop vieux, comme a fait remarquer la firme d’Audit Deustche Reichs Wert, ensuite beaucoup ne parlent que grec etc… Donc le prix moyen devrait être révisé à la baisse.

Enfin cette vente nécessiterait le rétablissement de l’esclavage qui en dehors des pays arabes, est peu populaire. L’annonce a rencontré le scepticisme des marchés (des esclaves), avec une stabilité des valeurs.

En revanche, la perspective de vendre la Grèce aux Français ET aux allemands, sous la forme d’un nouveau « Land », le Griecheland, a fait bander tous ces gros enculés d’allemands qui vont à Mykonos.

Article paru dans la Désencyclopédie De notre envoyé spécial  Mahmoud Gad’ici – ‎le 2 novembre 2011

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 15/11/2011, dans économie, humour, politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :