I ROBOT…


C’est les vacances, même au comptoir…

Malheureusement avec le temps qu’il fait on ne peut même pas aller discuter tranquillement en terrasse ! Le patron veut se faire rembourser cette météo pourrie par ceux qui avaient décrété en mai qu’on aurait une canicule cet été !

Mais là je n’ai pas d’experts de comptoir sous la main pour commenter le rebond de la crise financière mais ça n’empêche pas de réfléchir devant un Viandox (le temps s’y prête…). Et là, paf ! Après une longue réflexion solitaire, une idée me vient, lumineuse…

Nous ne sommes plus dirigé par des humains… Non ! Sans nous en apercevoir nous sommes devenu les jouets de robots super évolués qui ont réussi a contourner les trois lois de la robotique. Deux modèles de robots. Le premier modèle a été conçu par le marché financier, c’est un robot de type calculateur dont la tâche principale consiste à faire de l’argent avec de l’argent sans aucune intervention de l’Homme. Le second type a été fabriqué en grande partie par l’ENA. Complémentaire du premier, il permet de contourner les  trois lois qui régissent les robots.

  1. Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu’un être humain soit exposé au danger.
  2. Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi.
  3. Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n’entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi.
     (écrites en 1942 par Isaac Asimov)

Le travail des robots financiers qui consiste à faire de l’argent avec de l’argent sans qu’il y ait quelque part une production de biens, avec des usines, des ouvrier, des services, est normalement impossible.  Pour gagner de l’argent dans le monde humain, il faut que quelqu’un achète un bien qui a été fabriqué par des gens qui ont été rémunérés , avec des matières premières qui ont été payée ou un service qui a été rétribué par l’argent de cet achat. Donc faire de l’argent avec de l’argent sans intervention humaine est impossible sans nuire à l’Homme. Ceci contrevient à la première loi de la robotique…

Pour réussir cet exploit, faire de l’argent avec de l’argent sans production, les robots financiers doivent s’affranchir des règlements ordinaires qui ont été édictés par l’Homme. Paradis fiscaux, produits dérivés pourris, spéculations à crédit sans garanties, etc. ceci contrevient à la seconde loi de la robotique…

Le robot financier protège son existence. Il n’y a eu qu’un seul incident, Lehman Brother. Le mode de fonctionnement du capitalisme est simple, si l’on perd de l’argent on fait faillite, si quelqu’un investi de l’argent dans une affaire il devient actionnaire. Le robot financier pour protéger son existence passe outre les règles de base du capitalisme. Il ne peut faire faillite et quand l’Etat (l’Homme) met de l’argent, celui-ci ne devient pas automatiquement actionnaire. Il est donc très clair que les robots financiers contreviennent aussi à la troisième loi de la robotique…

Comment est ce possible ? Grace au second modèle de robot, les robots construits par l’ENA entre autres.  Ces robots ont été programmés pour modifier les trois lois essentielles de la robotique, pour simuler un fonctionnement normal des robots. Ils sont chargés de faire passer dans la communauté humaine le fait que sa survie dépend de ces transgressions. Pour que les premiers puissent continuer a faire de l’argent avec de l’argent sans intervention humaine ils faut que les Humains se serrent la ceinture, vivent dans l’austérité et pour certains dans la précarité. C’est la condition de la survie de l’Humanité disent ces messages que les robots politiques sont chargés de transmettre.

Je sais bien qu’il s’agit d’une idée de comptoir fumeuse au possible… Je suis quand même étonné que les financiers (robots ? pas robots ?) fonctionnent avec un programme informatique qui a complètement zappé les Humains au point qu’il est aujourd’hui possible de spéculer sur la famine! Est-ce le signe que les robots ont pris le pouvoir dans le monde et que nous ne voyons rien ? En tout cas une chose est sûre, il faut de toute urgence corriger les programmes qui les animent sinon nous allons nous retrouver dans un roman de science-fiction…

Marrant !! Depuis que cette idée m’a traversé l’esprit, le flipper prend mes pièces mais ne fait plus de parties gratuites… Un signe ?

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 11/08/2011, dans économie, Nouvelles Technologies, politique, Société, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :