Les Pauvres sont vraiment chiants…


J’ai déjà parlé dans un billet précédent de la vision qu’ont les riches et certains économistes des pauvres…    Et voilà qu’ils en remettent une couche avec le RSA !!

C’est incroyable comme ceux qui vivent économiquement plutôt bien détestent les pauvres. Çà s’était un peu calmé, ils étaient passés du RMI au RSA et cela avait l’air d’être plutôt un peu mieux. Corrigeant les  défauts de la première mouture, le RSA permet à un peu plus de 1 700 000 (1 789 000 dec. 2010) de survivre et voilà qu’il est remis en question parce que ces fainéants de pauvres en usent et en abusent.

En général ces assistés sont passés par la case chômage puis n’ayant pas trouvé de travail, ce qui est assez logique puisqu’il n’y en a pas ils se retrouvent avec leurs 466 €  (1 personne seule, bon c’est plus quand on est plusieurs mais çà revient au même en gros  ). Bien sûr il y a des aides supplémentaires, APL et autres, mais l’un dans l’autre c’est capturé par le loyer et autres dépenses ce qui fait que souvent pour finir le mois il faut aller faire un tour au Resto du Coeur ou autres Secours Populaire…

En gros une vie de coq en pâte, sans travailler et le tout au frais de la princesse ! Comme le disait Denis Clerc d’Alternatives Economiques, que je citait dans mon billet précédent

C’est très clair, les pauvres ne sont que des fainéant qui ne savent que tendre la main et qui ruinent l’état et ses braves citoyens qui payent leurs impôts. Le riche travaille lui et n’a pas besoin des aides de l’état, crée de la richesse et essaie d’en faire plus… 

C’est bien l’avis de monsieur Wauquiez qui vient d’avoir une lumineuse idée : puisqu’on leur donne un salaire…  ils n’ont qu’à bosser !

J’ai vu hier soir chez Taddeï que de grands intellectuels pensait que c’était normal, que cela participait de la dignité de l’homme, qu’ainsi il sortait du statut d’assisté pour retrouver un sens à sa vie… Chiffres à l’appui, ils racontaient aux autres, ceux qui payent leurs impôts, leurs cotisations sociales, que cela coûtait une fortune à l’état que d’entretenir ces parasites…

Je crois qu’après avoir effacé le mot  « Egalité » du fronton de nos édifices publics ils sont en train d’y effacer le mot « Fraternité »…

Il ne reste que « Liberté » qui y reste… Mais pour combien de temps ?

À propos de poltechno

Avec l'âge on radote et on parle tout seul... Comme il n'y a plus de bistrot dans mon quartier je me suis créé un bout de comptoir virtuel sur le Net histoire de refaire le monde...

Publié le 12/05/2011, dans économie, politique, Société, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Très bien vu ce texte, il est de toi ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :